Texte intégral : Principes politiques du 35e gouvernement d’Israël
Rechercher

Texte intégral : Principes politiques du 35e gouvernement d’Israël

"Un gouvernement d'union d'urgence de conciliation nationale" : Accord officiel sur les objectifs de la nouvelle coalition Netanyahu-Gantz

Le leader de Kakhol lavan Benny Gantz (à gauche) et le Premier ministre Benjamin Netanyahu signent leur accord de gouvernement d'union le 20 avril 2020. (Autorisation)
Le leader de Kakhol lavan Benny Gantz (à gauche) et le Premier ministre Benjamin Netanyahu signent leur accord de gouvernement d'union le 20 avril 2020. (Autorisation)

Voici le document complet des « Principes politiques du 35e gouvernement d’Israël », publié par les partis Likud et Kakhol lavan le mercredi 13 mai 2020 :

L’État d’Israël, comme le reste du monde, a été frappé par une crise sanitaire et économique de proportions historiques suite à la propagation du coronavirus, et a donc mis en place un gouvernement d’union d’urgence de conciliation nationale qui fonctionnera selon les modalités suivantes :

A. Le gouvernement israélien va former un cabinet d’urgence pour traiter toutes les questions liées à la crise du coronavirus. Ce cabinet adoptera une approche intégrée, en supervisant les mesures liées aux aspects tant économiques et sociaux que médicaux de la crise.

B. Dans un premier temps, le nouveau gouvernement se concentrera sur les mesures visant à vaincre l’épidémie, notamment l’acquisition des équipements nécessaires, la coordination entre les différents organismes et le renforcement du système de santé publique pendant l’état d’urgence et de manière générale.

C. Le gouvernement dirigera un plan visant à sortir Israël de la profonde crise économique et à formuler et approuver un budget de l’État conçu pour relever les défis posés par l’épidémie. Ce plan proposera des solutions en matière d’emploi ainsi qu’un soutien au secteur des entreprises, aux travailleurs indépendants et au secteur tertiaire.

D. Le gouvernement mettra en place un filet de sécurité socio-économique pour tous les citoyens et concevra des programmes ciblés pour répondre aux besoins de populations spécifiques particulièrement en difficulté financière et sociale.

E. Le gouvernement s’efforcera d’atteindre ces objectifs tout en stimulant l’économie et en accélérant la croissance par l’augmentation de la productivité, la promotion des investissements, la suppression des obstacles réglementaires et bureaucratiques, l’avancement des réformes visant à renforcer la concurrence et à préserver les cadres fiscaux.

En outre, fondé sur la conviction que le peuple juif a le droit inaliénable à un État souverain sur la Terre d’Israël, la patrie nationale et historique du peuple juif, le gouvernement abordera également toutes les questions relatives à la paix, la sécurité et la prospérité d’Israël, entre autres dans les domaines suivants :

1. Le gouvernement renforcera la sécurité nationale, s’efforcera de parvenir à la paix, assurera le bien-être et la sécurité de l’ensemble des citoyens d’Israël, agira de manière décisive pour éliminer toute menace pour l’État d’Israël et ses résidents, et s’efforcera d’améliorer constamment le sentiment de sécurité personnelle de chaque citoyen.

2. Le gouvernement visera à réduire les disparités sociales en Israël et s’efforcera de créer l’égalité des chances pour chaque citoyen israélien, indépendamment de son appartenance ethnique, de son sexe ou de son origine.

3. Le gouvernement s’efforcera de stimuler l’économie israélienne, d’accroître la productivité, d’encourager les investissements dans l’économie israélienne et d’augmenter la concurrence pour alimenter la croissance.

4. Le gouvernement travaillera en principe et en pratique à jeter des ponts entre les différentes parties de la nation et du pays et agira dans une attitude globale de réconciliation nationale. À cette fin, un cabinet de réconciliation sera formé pour coordonner et rationaliser toutes les activités pertinentes.

5. Le gouvernement s’efforcera de préserver le caractère juif et démocratique de l’État.

6. Le gouvernement veillera à ce que, compte tenu de l’attachement à la tradition juive, le caractère juif du pays soit préservé, tout en respectant les religions et les traditions des différents peuples, conformément aux principes inscrits dans la déclaration d’indépendance d’Israël.

7. Le gouvernement mettra particulièrement l’accent sur l’immigration et l’intégration des Juifs et s’efforcera résolument d’accroître l’immigration juive en provenance du monde entier et de garantir une intégration réussie des immigrants.

8. Le gouvernement agira pour renforcer la périphérie sociale et géographique d’Israël, le Néguev, la Galilée et les implantations juives à travers Israël.

9. Le gouvernement agira pour promouvoir une conduite, un discours et une activité respectueux de la loi, qui unifie les différentes composantes de la société israélienne dans son ensemble, même pendant les périodes de désaccord.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...