Israël en guerre - Jour 200

Rechercher

Trois Israéliens en détention administrative suite aux émeutes anti-palestiniennes

Gallant a signé des mandats pour les trois jeunes - dont un soldat de Tsahal et un autre récemment démobilisé., ce qui porte à 8 le nombre de suspects interpellés pour ces attaques

Des agents de la police des frontières empêchent des résidents d'implantations israéliens d'entrer dans la ville palestinienne de Turmus Ayya, en Cisjordanie, le 21 juin 2023. (Crédit : AP Photo/Ohad Zwigenberg)
Des agents de la police des frontières empêchent des résidents d'implantations israéliens d'entrer dans la ville palestinienne de Turmus Ayya, en Cisjordanie, le 21 juin 2023. (Crédit : AP Photo/Ohad Zwigenberg)

Trois jeunes résidents d’implantations soupçonnés d’avoir été impliqués dans les saccages de villes palestiniennes le mois dernier, ont été placés lundi en détention administrative, selon le groupe d’aide juridique Honenu.

Honenu, situé à droite de l’échiquier politique, a déclaré que le Shin Bet et la police ont procédé aux trois arrestations tôt le matin, et que les trois jeunes n’ont pas été déférés devant un tribunal.

La radio militaire a affirmé que le ministre de la Défense Yoav Gallant a signé des mandats de détention administrative pour les trois jeunes, ce qui porte à huit le nombre de suspects interpellés pour ces attaques terroristes.

Le reportage précise que l’un des suspects est un soldat de Tsahal et un autre a été récemment démobilisé.

Après l’attentat terroriste d’Eli le 20 juin, qui a fait quatre morts, des centaines de résidents d’implantation ont saccagé des villes et des villages palestiniens pendant cinq jours. Ils ont incendié des maisons et des voitures et certains ont été jusqu’à utiliser des armes pour tirer.

Une émeute, dans le village de Turmus Ayya qui a coûté la vie à un Palestinien et fait douze blessés, a été marquée par des incendies, des actes de vandalismes et des tirs à balles réelles. Plus tôt cette année, le village palestinien de Huwara a également été saccagé après une attaque terroriste meurtrière.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.