Rechercher

Troisième rappel de préparation pour nourrissons Similac en Israël

L'importateur israélien des produits avertit les parents qui utilisent le PM60/40, vendu sur ordonnance, de chercher des alternatives appropriées

Similac PM60/40. (Crédit : autorisation)
Similac PM60/40. (Crédit : autorisation)

L’importateur israélien d’Abbott, l’un des plus grands fabricants de préparations pour nourrissons aux États-Unis, a annoncé lundi le rappel d’un autre produit Similac, après le retrait de deux autres articles la semaine dernière.

Le produit, PM60/40, est vendu en pharmacie sur prescription médicale et ne peut être trouvé dans les rayons des supermarchés.

L’importateur a déclaré que les personnes ayant acheté ce produit, ainsi que les produits Alimentum et Human Milk Fortifier de Similac, doivent cesser leurs consommations et consulter leur médecin afin de recevoir une nouvelle ordonnance pour une alternative appropriée.

Cette mesure a été prise à la suite d’un avertissement de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, car ces produits ont été fabriqués dans l’usine du Michigan mentionnée dans le rappel américain.

La FDA a déclaré au début du mois qu’elle enquêtait sur quatre cas de nourrissons hospitalisés après avoir consommé cette préparation, dont un qui est décédé. L’agence a déclaré qu’un des cas était lié à la salmonelle et trois à Cronobacter sakazakii, un microbe rare mais dangereux qui peut provoquer des infections sanguines et d’autres complications graves.

Le rappel concerne certains lots de Similac PM60/40 dont la date d’expiration est le 1er avril 2023.

Le code du produit sur les boîtes Similac PM60/40, qui ont été rappelées. (Crédit : autorisation)

Abbott a déclaré que les parents concernés pouvaient identifier les produits concernés en vérifiant un code figurant sur le bas de chaque boîte. Les formules concernées portent l’inscription « 27032K80 » au-dessus de la date d’expiration.

L’importateur israélien d’Abbott a souligné qu’il n’y avait aucun lien avec les autres produits Abbott distribués en Israël, y compris les autres produits Similac.

Aucun des produits distribués ne s’est révélé être porteur de Cronobacter sakazakii ou de Salmonella Newport lors des tests effectués par le fabricant avant la mise en circulation, a déclaré l’importateur. Les produits ont également été testés et approuvés par le ministère de la Santé après leur arrivée en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...