Trump arrive à savoir qui est juif d’une manière impressionnante
Rechercher

Trump arrive à savoir qui est juif d’une manière impressionnante

Michael Wolff a affirmé aux médias que le président américain est sexiste et raciste, mais certainement pas antisémite

Des exemplaires du livre "Fire and Fury" de l'auteur Michael Wolff sont exposés sur une étagère à Book Passage le 5 janvier 2018, à Corte Madera, en Californie (Justin Sullivan / Getty Images / AFP)
Des exemplaires du livre "Fire and Fury" de l'auteur Michael Wolff sont exposés sur une étagère à Book Passage le 5 janvier 2018, à Corte Madera, en Californie (Justin Sullivan / Getty Images / AFP)

L’auteur du livre de révélations sur l’administration Trump a déclaré mardi que le président américain savait que les gens autour de lui étaient juifs d’une manière « effrayante ».

Michael Wolff, l’auteur de Fire and Fury: Inside the Trump White House, a été interrogé par Katy Tur de MSNBC qui voulait savoir si Donald Trump était sexiste et raciste.

« Oui, » a répondu Wolff.

A la question de savoir si Trump était aussi un antisémite, Wolff n’a pas répondu directement.

« J’ai eu cette discussion spécifique avec Steve Bannon, qui ne le pensait pas », a déclaré Wolff.

Puis il a ajouté : « Je pense qu’il sait qui est juif d’une manière impressionnante. »

C’est Bannon, l’ancien stratège senior de Trump – renvoyé par le président américain en août – qui a aidé Wolff à accéder à la Maison Blanche pour mener des recherches sur son livre explosif.

Trump, qui a essayé mais n’a pas pu empêcher la publication du livre, a dit que l’ouvrage était une fiction.

Entre autres sujets, le livre explore les tensions entre Bannon et le beau-fils de Trump, Jared Kushner, à propos d’Israël.

Trump a chargé Kushner, qui est juif, de diriger les efforts de l’administration pour négocier un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.

« L’une des accusations de Bannon contre Kushner, le responsable de l’administration pour le Moyen-Orient, était qu’il n’était pas assez dur pour défendre Israël », dit Wolff dans le livre. « Bannon n’a pas hésité à dénigrer Kushner sur Israël. Bannon pouvait séduire les juifs – des juifs mondialistes, cosmopolites et libéraux comme Kushner – parce que plus tu est à droite, plus tu est favorable envers Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...