Tsahal arrête 2 frères du terroriste de Kiryat Arba lors d’un raid nocturne
Rechercher

Tsahal arrête 2 frères du terroriste de Kiryat Arba lors d’un raid nocturne

Les forces de sécurité ont arrêté 13 autres Palestiniens pendant qu’Israël essaie de faire revenir le calme dans le sud de la Cisjordanie après une série d’attaques terroristes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les forces de sécurité ont arrêté lundi deux frères de l’adolescent palestinien qui a poignardé à mort jeudi matin une Israélienne de 13 ans dans l’implantation de Kiryat Arba, en Cisjordanie.

Les frères ont été arrêtés dans le village de Bani Naim, situé juste à côté de Hébron. La veille, leur sœur avait été arrêtée.

Jeudi dernier, Muhammad Tarayrah a pénétré dans l’implantation juive de Kiryat Arba et a poignardé à maintes reprises Hallel Yaffa Ariel alors qu’elle dormait dans son lit. L’équipe de sécurité de l’implantation est rapidement arrivée sur les lieux, abattant Tarayrah. Mais Ariel a été prononcée morte peu après, et un garde civil a également été blessé pendant l’attaque terroriste.

Le jour suivant, un homme armé qui n’a pas encore été identifié a abattu vendredi après-midi le rabbin Miki Mark pendant qu’il conduisait avec sa femme et deux de ses enfants près de l’implantation d’Otniel, près de Hébron. Sa femme, Chava, et sa fille de 14 ans ont été grièvement blessées pendant l’attaque, et son fils de 15 ans a été légèrement blessé.

Les enfants du rabbin Miki Mark pendant la cérémonie funéraire à la yeshiva d'Otniel qu'il dirigeait, le 3 juillet 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Les enfants du rabbin Miki Mark pendant la cérémonie funéraire à la yeshiva d’Otniel qu’il dirigeait, le 3 juillet 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

En réponse à ces attaques, Israël a mis en place une fermeture générale sur la région de Hébron et sur le village de Bani Naim, d’où venait Tarayrah. Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a également révoqué les permis de travail de 2 800 habitants de Bani Naim.

Dans une série de raids nocturnes en Cisjordanie, l’armée israélienne a arrêté 13 autres Palestiniens, en plus des deux frères de Tarayrah.

Quatre des suspects arrêtés ont été accusés d’avoir jeté des pierres et pris part à des manifestations violentes. Deux appartiendraient à l’organisation terroriste Hamas, et les autres ont été arrêtés pour des motifs qui n’ont pas été rendus publics, a déclaré l’armée dans un communiqué.

Muhammad Nasser Tarayrah, 17 ans, du village palestinien de Bani Naim, est le terroriste qui a tué Hallel Yaffa Ariel, 13 ans, dans sa chambre à Kiryat Arba le 30 juin 2016. (Crédit : Facebook)
Muhammad Nasser Tarayrah, 17 ans, du village palestinien de Bani Naim, est le terroriste qui a tué Hallel Yaffa Ariel, 13 ans, dans sa chambre à Kiryat Arba le 30 juin 2016. (Crédit : Facebook)

Dimanche, des soldats israéliens avaient aussi arrêté la sœur de Tarayrah, Lara, pour incitation [à la violence] après la publication jeudi dans un média palestinien d’une courte vidéo montrant une sœur de Tarayrah parler de son frère comme d’un « martyr ».

Il n’a pas été précisé si la sœur qui a été arrêtée dimanche était la même que celle qui louait les actions de son frère, mais l’armée israélienne a déclaré que l’arrestation faisait « partie du traitement de l’incitation et de l’encouragement des attaquants à s’engager dans des attaques terroristes. »

Le père de Muhammad Tarayrah aurait également été arrêté jeudi par les troupes israéliennes, peu après l’attaque, selon des médias palestiniens.

Bani Naim, et la région de Hébron en général, a à nouveau émergé comme un point chaud de troubles et d’activités terroristes, alors que de nombreuses attaques ont été menées (ou tentées) par des habitants de la région.

La voiture d'un couple israélien après avoir été touchée par un véhicule conduit par une Palestinienne, dans une possible attaque terroriste à la voiture bélier à l'entrée de Kiryat Arba, en Cisjordanie, le 24 juin 2016. (Crédit : Magen David Adom)
La voiture d’un couple israélien après avoir été touchée par un véhicule conduit par une Palestinienne, dans une possible attaque terroriste à la voiture bélier à l’entrée de Kiryat Arba, en Cisjordanie, le 24 juin 2016. (Crédit : Magen David Adom)

Le 24 juin, une habitante de Bani Naim avait dirigé sa voiture contre le véhicule d’un couple israélien à l’entrée de Kiryat Arba, les blessant légèrement, avant d’être abattue par les forces de sécurité présentes sur place.

L’armée a rendu responsable de la hausse des attaques terroristes la fin du Ramadan, ainsi que les effets inspirants d’une attaque terroriste « réussie », a déclaré un porte-parole.

Depuis octobre, 35 Israéliens et quatre ressortissants étrangers ont été assassinés pendant la vague de terrorisme palestinien et de violence, et des centaines de personne ont été blessées. Environ 200 Palestiniens ont également été tués – les deux tiers pendant qu’ils attaquaient des Israéliens, et les autres pendant des affrontements avec les troupes, selon l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...