Tsahal divulgue l’identité du soldat assassiné par un sniper du Hamas vendredi
Rechercher

Tsahal divulgue l’identité du soldat assassiné par un sniper du Hamas vendredi

Aviv Levi, 21 ans, faisait partie de la Brigade Givati ​​; Il est le premier soldat israélien tué dans les combats le long de la frontière depuis la guerre de 2014

Aviv Levi (Crédit : armée israélienne)
Aviv Levi (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a fourni l’identité samedi du soldat assassiné par un tir de snipers palestiniens le long de la frontière de Gaza. Il s’agit du Sgt. Aviv Levi.

Aviv Levi, âgé de 21 ans et originaire de Petah Tikva, était un soldat d’infanterie au sein de la brigade Givati ​​de l’armée.

Levi est la première victime des troupes israéliennes sur le front de Gaza depuis l’Opération Bordure Protectrice en 2014.

« L’armée israélienne partage le chagrin de la famille », a déclaré l’armée dans un communiqué.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré samedi que Levi combattait la terreur à Gaza « avec détermination et courage, et à notre grande tristesse, cette lutte a parfois un prix très élevé ».

« J’envoie des condoléances du fond du coeur, en mon nom et au nom de tous les citoyens israéliens, à sa famille », a déclaré Netanyahu dans un communiqué.

« Levi est tombé en défendant la nation, la terre et les habitants de la périphérie de Gaza. Mon coeur est avec sa famille ce soir. Que sa mémoire soit bénie », a écrit le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, dans un tweet samedi.

Levi portait un gilet pare-balles lorsqu’il a été frappé à la poitrine, a rapporté samedi Hadashot TV. Il avait été initialement classé comme grièvement blessé puis son état s’est rapidement détérioré.

« Mon amour le plus cher, mon combattant. Le coeur brûle et les larmes ne s’arrêtent pas. Qui aurait cru que tu serais parti si vite ? », a écrit la petite amie de Levi, Shahar Erez, dans un post publié samedi sur Facebook.

« Tu n’as jamais eu peur, peu importe ce qu’il y avait devant toi. Mon Aviv, nous avions un million de plans devant nous et nous comptions les jours jusqu’à ce que nous serions à nouveau ensemble. En deux semaines tu as un anniversaire, et alors que je préparais une fête d’anniversaire parfaite, tout a explosé. »

« Je refuse de croire que c’est réel. Je refuse de croire que tu es parti, » continua-t-elle.

Levi était l’aîné d’une fratrie de quatre frères et soeurs. Ses parents et ses deux frères étaient en vacances en Italie lorsqu’il a été tué, et ils sont immédiatement retournés en Israël.

La mort de Levi vendredi a déclenché une vague d’attaques aériennes israéliennes dans la bande de Gaza. Quatre Gazaouis – dont trois ont été confirmés par le Hamas comme étant des membres du groupe terroriste palestinien – ont été tués dans les violences de vendredi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...