Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Tsahal extrait les corps des dirigeants de la communauté juive turque

Après une opération de 24 heures, une équipe israélienne est parvenue à extraire les corps de Saul et Fortuna Cenudioglu des décombres de leur maison, à Antioche

Les dirigeants de la communauté juive d'Antioche, Saul et Fortuna Cenudioglu,  tués lors du tremblement de terre en Turquie le 6 février 2023. (Autorisation)
Les dirigeants de la communauté juive d'Antioche, Saul et Fortuna Cenudioglu, tués lors du tremblement de terre en Turquie le 6 février 2023. (Autorisation)

Après une opération de 24 heures, les secouristes de Tsahal ont réussi vendredi à extraire les corps des deux dirigeants de la communauté juive qui ont été tués, ensevelis sous les décombres du tremblement de terre de cette semaine en Turquie.

Un jour plus tôt, les forces ont atteint les corps de Saul et Fortuna Cenudioglu, qui étaient portés disparus dans la ville d’Antioche, dans le sud de la Turquie, depuis le séisme dévastateur de lundi. Cependant, leurs corps étaient coincés sous les décombres de l’immeuble où ils vivaient, ce qui a nécessité un effort complexe d’extraction pour les libérer.

Tsahal a déclaré dans un communiqué que leurs secouristes ont travaillé 24 heures sur 24, dans des conditions météorologiques complexes, jusqu’à ce qu’ils parviennent à extraire les Cenudioglu des décombres afin qu’ils puissent être enterrés correctement.

Les secouristes ont ensuite rejoint les membres de la famille Cenudioglu pour une cérémonie commémorative. Leur décès est le premier confirmé au sein de la communauté juive turque.

Une délégation du Commandement du Front intérieur de Tsahal composée de spécialistes du sauvetage de l’armée et d’organisations civiles de sauvetage est intervenue en Turquie pour aider à localiser les milliers de personnes qui, selon les craintes, sont encore coincées sous les bâtiments effondrés.

Il a fallu trois jours aux sauveteurs pour atteindre Antioche, en raison des dégâts causés aux routes par le tremblement de terre.

Mardi, un grand rabbin de la communauté juive turque, Mendel Chitrik, a déclaré que la synagogue locale d’Antioche « n’est pas en bon état, mais elle n’a pas été complètement détruite ». « Il y a des fissures et des dégâts spectaculaires. »

Chitrik a posté une vidéo de lui-même en train d’aider à retirer les rouleaux de la Torah de la synagogue endommagée, s’efforçant de les sauver.

Une photo publiée par un autre utilisateur sur Twitter montre la remise, où les rouleaux étaient gardés, endommagée.

« La fin d’une histoire d’amour vieille de 2 500 ans », a écrit l’utilisateur.

La communauté juive d’Antioche existe depuis plus de 2 500 ans, mais il ne resterait que 12 membres âgés, dont le couple qui est décédé.

Chitrik a indiqué qu’à sa connaissance, il n’y avait pas d’autres morts ou disparus parmi les communautés juives turques, bien que certains aient été sauvés des bâtiments effondrés.

Le nombre de décès confirmés dans les deux pays a dépassé les 28 000 après une série de fortes secousses près de la frontière turco-syrienne, dont la plus importante a atteint une magnitude de 7,8 lundi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.