Tsahal : tolérance zéro pour les délinquants sexuels
Rechercher

Tsahal : tolérance zéro pour les délinquants sexuels

"La force de Tsahal ne se mesure pas seulement dans sa puissance sur le champ de bataille, mais aussi dans sa force morale," a déclaré le chef d'état-major de l’armée israélienne

Gadi Eizenkot, chef d'Etat-major de l'armée israélienne, pendant la cérémonie de Yom HaZikaron, la journée du souvenir, le 21 avril 2015. (Crédit : Flash90)
Gadi Eizenkot, chef d'Etat-major de l'armée israélienne, pendant la cérémonie de Yom HaZikaron, la journée du souvenir, le 21 avril 2015. (Crédit : Flash90)

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Gadi Eisenkot, affirme que Tsahal « fait le nécessaire pour éradiquer totalement les infractions sexuelles pendant le service militaire. »

Dans une missive adressée aux commandants militaires, Eisenkot souligne que toute relation intime entre commandants et subordonnés franchit une ligne rouge.

Eisenkot ajoute que l’armée « fera preuve de tolérance zéro » devant de tels incidents.

Eisenkot a déclaré à Kol Israël que la force de l’armée israélienne ne se mesure pas seulement dans sa puissance sur le champ de bataille, mais aussi dans sa force morale.

La missive fait suite à une affaire très médiatisée dans laquelle une ancienne soldate a poursuivi en justice son commandant pour agression sexuelle.

L’affaire a pris fin avec un compromis, mais certains ont déclaré que le verdict était trop indulgent au regard des dommages psychologiques subis par la victime.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...