Tsahal va faire l’acquisition de milliers de lance-roquettes légères
Rechercher

Tsahal va faire l’acquisition de milliers de lance-roquettes légères

Un accord a été conclu avec le fabricant d'armes Rafael après deux ans de négociations

Photo du nouveau lance-roquettes léger, dont des milliers seront livrés à Tsahal par Rafael Advanced Defense Systems, comme annoncé le 30 janvier 2018. (Rafael)
Photo du nouveau lance-roquettes léger, dont des milliers seront livrés à Tsahal par Rafael Advanced Defense Systems, comme annoncé le 30 janvier 2018. (Rafael)

L’armée israélienne recevra des milliers de lance-roquettes légères améliorées destinées aux combattants d’infanterie pour attaquer des infrastructures. L’accord a été signé avec Rafael Advanced Defense Systems, a déclaré l’armée mardi.

Les lanceurs qui se posent sur l’épaule ont été développés spécifiquement pour les besoins des soldats après deux ans d’efforts pour réduire son poids de 40 %, a déclaré l’armée dans un communiqué. Cela devrait donner aux soldats plus de souplesse sur le champ de bataille, a dit l’armée.

Le communiqué précise que les lanceurs sont les premiers du genre et qu’ils ont été mis au point dans le cadre des enseignements tirés de la guerre à Gaza en 2014.

Il s’agit d’un « lance-roquette aux caractéristiques uniques, qui correspond aux nouvelles conditions du champ de bataille et aux manœuvres d’infanterie de soutien », a déclaré l’armée. Le lanceur permet un transport aisé lors des déplacements à pied, une manipulation simple et des frappes précises et dévastatrices sur des structures jusqu’à une portée de plusieurs centaines de mètres.

« C’est une bonne nouvelle pour le champ de bataille du futur, en particulier pour l’infanterie », a déclaré le colonel Ariel Avivi, chef de l’armement des forces terrestres de Tsahal. « Cet accord s’inscrit dans une tendance croissante des forces terrestres visant à augmenter l’efficacité des soldats d’infanterie. »

Selon Avivi, le lance-roquettes sera plus facile à transporter pour les forces d’infanterie, sans nuire à l’efficacité. « Cette mesure nous donnera l’indépendance opérationnelle et nous permettra de riposter rapidement et avec précision », a-t-il déclaré.

Le chef du département des armes tactiques de Rafael, que l’on nommera Zvi M., a déclaré que la nouvelle arme « est une autre facette de la puissance technologique et de la supériorité des forces terrestres de l’armée israélienne par rapport aux capacités de l’ennemi ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...