Tzahi Hanegbi : nous attendons le plan de Trump avant toute mesure d’annexion
Rechercher

Tzahi Hanegbi : nous attendons le plan de Trump avant toute mesure d’annexion

Le ministre du Likud, a déclaré que le parti ne prendrait pas de mesures unilatérales avant la présentation du plan de paix du président américain

Le ministre de la Coopération régionale, Tzachi Hanegbi, assiste à une conférence de presse à l'hôtel King David à Jérusalem le 13 juillet 2017, annonçant un accord sur l'eau entre Israël et l'Autorité palestinienne. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre de la Coopération régionale, Tzachi Hanegbi, assiste à une conférence de presse à l'hôtel King David à Jérusalem le 13 juillet 2017, annonçant un accord sur l'eau entre Israël et l'Autorité palestinienne. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Nous n’avons aucun intérêt à annexer trois millions des Palestiniens vivant en Judée et Samarie et à les transformer en citoyens israéliens, en modifiant ainsi la composition de l’état juif démocratique », a déclaré jeudi Tzahi Hanegbi, un proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu, employant le terme biblique désignant la Cisjordanie.

« En fin de compte, nous avons besoin de trouver une solution pour les centaines de milliers de Juifs à Maale Adumim, Maale Efraim, dans le Gush Etzion… qui ne savent pas quel est leur statut. Sont-ils Israéliens ou non ? C’est donc ce problème que nous voulons résoudre, et cela ne se fera aux dépens de personne ».

Il a cependant assuré qu’une telle mesure n’était pas imminente.

« Bien sûr, cela intervient [en même temps que le plan de paix de Trump] et donc… nous n’allons pas nous précipiter pour prendre des décisions de ce genre dans les prochaines semaines ».

L’homme proche de Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il ne sait pas ce que le plan de paix américain propose, en ajoutant « qu’il n’y a certainement aucun intérêt à prendre des mesures unilatérales avant d’avoir entendu le plan du président » américain.

« Bien que la publication du plan puisse avoir lieu ce mois-ci, des sources ont averti qu’une date de publication n’avait pas encore été fixée et que l’administration pesait encore de nombreux facteurs. Les causes potentielles de retard pourraient inclure les prochaines vacances de Pessa’h et du Ramadan », indique la chaîne américaine ABC.

Lors de l’entretien, Tzahi Hanegbi a également dit qu’il espérait que le parti HaYamin HaHadash de Naftali Bennett et Ayelet Shaked franchirait le seuil d’éligibilité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...