Ukraine : Le toit de l’ancienne Grande Synagogue de Brody s’effondre
Rechercher

Ukraine : Le toit de l’ancienne Grande Synagogue de Brody s’effondre

Ce bâtiment du 18e est classé mais les autorités n'ont rien fait pour sauver la structure délabrée ; il y avait des milliers de Juifs dans la ville avant la Shoah

La Grande synagogue de Brody en Ukraine, en 2012. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)
La Grande synagogue de Brody en Ukraine, en 2012. (Crédit : Wikimedia Commons via JTA)

JTA — Une grande partie du toit d’une ancienne synagogue délabrée, vieille de plusieurs siècles, s’est effondrée en Ukraine.

Cet effondrement – c’est le dernier dommage essuyé par ce qui était la Grande synagogue de Brody, un lieu de culte datant du 18e siècle et qui avait été construit dans cette ville de l’ouest de l’Ukraine – a eu lieu ce mois-ci. Il suit un autre effondrement survenu en 2006, a fait savoir mercredi Jewish-ru.

Le bâtiment est classé comme monument historique mais les autorités d’Ukraine, l’un des pays les plus pauvres d’Europe, n’ont pas pris d’initiative pour sauver cette structure délabrée. Il y a des centaines d’anciennes synagogues en état de vétusté extrême en Ukraine, et certaines sont aussi anciennes que celle de Brody.

La communauté juive de Turei Zahav, une organisation qui aide à faire revivre la vie et le patrimoine juifs dans l’ouest de l’Ukraine, avait averti à de multiples reprises, ces dernières années, que l’absence de travaux, dans la synagogue, entraînerait sa disparition.

« Actuellement, la synagogue continue à s’effondrer et si aucun changement n’a lieu dans un avenir proche, nous perdrons une fois encore l’un des monuments les plus uniques de notre architecture sacrée en Ukraine », a commenté le groupe sur son site internet.

La synagogue avait été gravement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale et des dépendances placées au sud et au nord du bâtiment avaient été perdues. Pendant la guerre, les troupes allemandes avaient tenté de faire exploser le bâtiment mais elles avaient échoué, selon Turei Zahav.

La synagogue avait été nationalisée pendant la période communiste et elle avait été utilisée comme entrepôt. Après l’indépendance de l’Ukraine, en 1991, un échafaudage avait été installé à l’intérieur pour ralentir l’effondrement du bâtiment.

Des milliers de Juifs vivaient à Brody avant la Shoah et un grand nombre d’entre eux avait été assassiné. Plus aucun Juif n’y vit aujourd’hui.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...