Rechercher

Ukraine: Poutine « se comporte comme les nazis », accuse un porte-parole de l’UE

Le président russe a accusé l'Ukraine de se doter d'un régime "néonazi", soutenu par l'Occident, pour exterminer les russophones du Donbass

Le président russe Vladimir Poutine préside une réunion du Conseil de sécurité par vidéoconférence à Moscou, le 25 février 2022. (Crédit : Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)
Le président russe Vladimir Poutine préside une réunion du Conseil de sécurité par vidéoconférence à Moscou, le 25 février 2022. (Crédit : Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)

Le président russe Vladimir Poutine, qui a affirmé mener une offensive militaire contre l’Ukraine pour « dénazifier » ce pays, « se comporte comme les nazis », a accusé vendredi Peter Stano, porte-parole du chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell.

Vladimir Poutine dit qu’il « veut prévenir un génocide (contre les russophones de l’est de l’Ukraine, ndlr), ce qui est un non-sens total, car il est sur le point d’en commettre un » contre les Ukrainiens, a ajouté ce porte-parole qui s’exprimait à Bruxelles lors du point presse quotidien de l’exécutif européen.

« Fondamentalement, il veut détruire l’Ukraine. Il veut infliger des dommages et des souffrances au peuple ukrainien. C’est totalement inhumain », a-t-il dénoncé.

Vladimir Poutine a accusé lundi l’Ukraine de se doter d’un régime « néonazi », soutenu par l’Occident, pour exterminer les russophones du Donbass, lorsqu’il a annoncé la reconnaissance des deux territoires séparatistes de l’est du pays.

Le porte-parole a rappelé que l’UE a averti le Kremlin qu’il devrait « rendre des comptes » pour son attaque massive contre l’Ukraine et souligné qu’il « ne peut pas y avoir d’impunité ». « L’histoire récente a montré que toute personne qui a participé à des crimes de guerre finit par être traduite en justice », a-t-il lancé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...