Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Un 42e Français identifié parmi les victimes du 7 octobre

Le Quai d'Orsay n'a donné aucune indication sur l'identité précise de la victime ni sur les circonstances de sa mort

Le ministère français des Affaires étrangères, au 37 quai d'Orsay. (Crédit : Gwenaelle98/Wikimedia Commons)
Le ministère français des Affaires étrangères, au 37 quai d'Orsay. (Crédit : Gwenaelle98/Wikimedia Commons)

Un 42e Français a été identifié parmi les personnes tuées en Israël par le groupe terroriste palestinien du Hamas lors de l’attaque sanglante du 7 octobre, a annoncé le ministère des Affaires étrangères français jeudi.

« Malheureusement, nous sommes amenés à rehausser à 42 le nombre des victimes françaises des attaques. Nous avons appris récemment qu’un binational, dont nous ignorions la nationalité française, compte parmi les victimes », a déclaré un porte-parole du Quai d’Orsay lors d’un point presse.

Il n’a donné aucune indication sur l’âge de la victime ni sur les circonstances de sa mort et a rappelé que trois Français restaient « toujours otages dans la bande de Gaza ».

Le 7 octobre, une horde de terroristes du Hamas ainsi que des civils gazaouis, ont mené une attaque sans précédent sur le sol israélien, qui a entraîné la mort de plus de 1 140 personnes, majoritairement des civils et dont la plus jeune avait 10 mois, selon un décompte de l’AFP à partir de données officielles.

Quelque 253 personnes ont été enlevées, dont une centaine ont été libérées fin novembre lors d’une trêve en échange de prisonniers palestiniens. Selon le même décompte, 132 otages sont toujours dans le territoire, dont 28 seraient morts. Le plus jeune otage, Kfir Bibas, a un an.

En représailles, Israël a juré « d’anéantir » le Hamas et lancé une vaste opération militaire qui a tué 25 700 Palestiniens, selon le ministère de la Santé du groupe terroriste. Les chiffres publiés par celui-ci sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.