Un adolescent palestinien blessé par des résidents d’implantations
Rechercher

Un adolescent palestinien blessé par des résidents d’implantations

L'armée confirme que l'incident sur la route Jérusalem-Tekoa a eu lieu lorsque des lanceurs de pierres ont essayé d'extraire violemment une Israélienne de sa voiture

Des résidents d’implantations ont tiré sur un adolescent palestinien et l’ont grièvement blessé lors d’un incident de jets de pierres en Cisjordanie mercredi matin, selon des témoins.

L’incident a eu lieu près de Beit Sahour, sur la route entre Jérusalem et l’implantation de Tekoa, après que des Palestiniens aient lancé des pierres sur la voiture d’une femme israélienne et tenté de la faire sortir de son véhicule.

« Un groupe de citoyens israéliens a été témoin de l’incident et a tiré sur les assaillants, » a confirmé un porte-parole de Tsahal au Times of Israel.

Le jeune Palestinien de 18 ans était en soins intensifs, mais dans un état stable après la fusillade, a confié un médecin du Croissant-Rouge palestinien à l’AFP.

L’armée a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident, et il n’est pas clair pour le moment si le Palestinien faisait partie de la foule qui avait lancé des pierres sur les voitures.

Josh Hasten, un résident de l’implantation d’Elazar, a déclaré au Times of Israel qu’il avait tiré en l’air avec son arme après avoir été attaqué sur la route mercredi matin.

« En ralentissant, j’ai vu une foule de 40 à 50 Palestiniens masqués sur le côté de la route. Ils tenaient des rochers et des blocs de béton », se souvient Hasten.

« Comme ils approchaient de ma voiture, j’ai sorti mon arme et tiré un coup en l’air. Le coup leur a évidemment fait peur et ils se sont enfui jusqu’à la colline ».

Il a ajouté, « Je n’ai aucun doute que je serais mort aujourd’hui si je n’avais pas utilisé mon arme. Ils allaient me tuer ».

Hasten a dit qu’il avait témoigné dans le cadre de la fusillade.

AFP et Stuart Winer ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...