Un attaquant au couteau palestinien tué par les soldats à Hébron
Rechercher

Un attaquant au couteau palestinien tué par les soldats à Hébron

L'homme aurait tenté de poignarder des soldats. Aucun militaire israélien n'a été blessé dans cet attentat perpétré près d'un poste militaire dans la ville poudrière

Les soldats israéliens répondent à une tentative d'attaque au couteau présumée dans la ville de Hébron, en Cisjordanie, le 12 mars 2019. (Crédit : Yediot MeHaShetach)
Les soldats israéliens répondent à une tentative d'attaque au couteau présumée dans la ville de Hébron, en Cisjordanie, le 12 mars 2019. (Crédit : Yediot MeHaShetach)

Les soldats israéliens ont tué par balle un Palestinien alors que ce dernier avait tenté de les poignarder dans la ville de Hébron, en Cisjordanie, dans la journée de mardi, a indiqué l’armée.

Il n’y a pas eu de blessés du côté des troupes israéliennes, a fait savoir les l’armée.

« Les soldats de Tsahal ont repéré un terroriste armée d’un couteau qui se dirigeait vers eux. Les soldats ont repoussé le terroriste qui tentait de foncer sur un immeuble civil. Les soldats ont tiré sur le terroriste, et de fait, contrecarré l’attaque. Il a été tué », a indiqué l’armée.

L’armée a également diffusé une photo du couteau que le suspect avait en sa possession.

L’assaillant a été identifié par des responsables palestiniens comme étant Yasser Fuzi Shuweiki.

Le couteau d’un assaillant palestinien abattu durant une tentative d’attaque, le 12 mars 2019. (Crédit : armée israélienne)

Selon des informations, le suspect, armé d’un couteau, est entré dans le bâtiment controversé Beit HaShalom à Hébron, qui est situé à proximité de l’implantation de Kiryat Arba.

Un résident des lieux, l’une des structures rares appartenant à des Juifs dans cette ville très majoritairement palestinienne, a aperçu l’homme et appelé les forces de sécurité israéliennes.

Une vidéo filmée sur les lieux montre un Palestinien – qui n’a pas encore été identifié – gisant sur le sol dans le hall d’entrée de l’immeuble avec ce qui semble être une blessure par balle à la poitrine.

Le couteau est visible à quelques mètres de lui.

Les responsables israéliens de la défense ont averti qu’il pourrait y avoir, dans les prochains mois, une escalade de la violence dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, qui sont déjà en proie à des agitations, au vu des pressions supplémentaires exercées à la fois par les prochaines élections israéliennes, l’annonce prochaine du président américain Donald Trump de sa proposition en vue d’un accord de paix israélo-palestinien et les querelles continues entre l’Autorité palestinienne et le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...