Un attentat au couteau déjoué par l’armée dans une implantation
Rechercher

Un attentat au couteau déjoué par l’armée dans une implantation

Un Palestinien a été arrêté à proximité de Negohot par les militaires qui ont précisé qu'il avait sur lui un couteau, une veste militaire et une carte de la communauté israélienne

Couteau appartenant à un Palestinien arrêté quand il s'est approché d'un haut gradé israélien, près de l'implantation de Negohot, en Cisjordanie, au sud ouest de Hébron, le 30 septembre 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée)
Couteau appartenant à un Palestinien arrêté quand il s'est approché d'un haut gradé israélien, près de l'implantation de Negohot, en Cisjordanie, au sud ouest de Hébron, le 30 septembre 2016. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée)

Un Palestinien qui avait planifié un attentat terroriste a été arrêté mercredi à proximité de l’implantation de Negohot en Cisjordanie. Il avait sur lui un couteau ainsi qu’une carte de la communauté israélienne, ont expliqué les forces de sécurité.

« Les soldats de l’armée israélienne viennent de déjouer une tentative d’attentat terroriste à proximité de la communauté de Negohot, au sud-ouest de Hébron », ont fait savoir les militaire dans un communiqué.

« Les soldats ont appréhendé un suspect palestinien arborant une veste de type militaire aux abords de la communauté », a ajouté le communiqué, qui a précisé qu’un couteau et une carte de l’implantation ont été trouvés sur le suspect.

« Le suspect et les objets découverts ont été remis aux forces de sécurité », a encore indiqué l’armée.

Cet incident survient trois jours après que deux Palestiniens vêtus d’uniformes de l’armée ont tenté d’entrer dans l’implantation d’Itamar, située dans le nord de la Cisjordanie.

L’un des deux hommes a été arrêté avec une paire de jumelles mais sans armes, a fait savoir l’armée, tandis que le deuxième est parvenu à s’enfuir et que les soldats se sont mis à sa recherche dans le secteur situé entre l’implantation et le village palestinien de Beit Furik.

Un suspect palestinien arrêté près de l’implantation d’Itamar en Cisjordanie le 28 janvier 2018. (Conseil régional de Samarie)

Il y a une semaine, les forces de sécurité ont également déjoué une autre tentative d’attentat au couteau au carrefour de Tapuah, en Cisjordanie. La police a annoncé que les gardes-frontières avaient ouvert le feu et maîtrisé deux Palestiniens qui les avaient attaqués.

Un porte-parole du conseil régional de Samarie a précisé que les deux jeunes hommes, âgés de 16 ans et originaires de la ville de Jénine, en Cisjordanie, ont été blessés aux jambes et évacués vers un hôpital.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...