Un bus de Palestiniens sans permis d’entrée en Israël arrêté
Rechercher

Un bus de Palestiniens sans permis d’entrée en Israël arrêté

Les 50 vacanciers auraient été victimes d'une arnaque et acheté des forfaits de vacances auprès d'un tour opérateur de Cisjordanie ; les trois organisateurs ont été arrêtés

Des touristes et des Israéliens sur la plage d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Des touristes et des Israéliens sur la plage d'Eilat. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

La police des frontières a arrêté un bus de vacanciers palestiniens originaires de Cisjordanie et de deux ressortissants jordaniens, en route vers la ville balnéaire d’Eilat. Les forces de sécurité ont découvert qu’aucun des passagers du bus n’avait de permis d’entrée en Israël.

Mercredi, la police a demandé au bus de se garer à un point de passage au nord de la ville, située à l’extrême sud du pays, après que le véhicule a éveillé les soupçons des forces de sécurité. Des gardes-frontières et des agents de l’unité de lutte anti-terroriste sont montés à bord du bus et ont arrêté l’ensemble des passagers.

La plupart des Palestiniens étaient originaires de Ramallah et de Hébron en Cisjordanie. Deux passagers étaient jordaniens.

Une enquête préliminaire a permis d’établir que les passagers étaient victimes d’une arnaque par une tour opérateur de Ramallah, qui leur a vendu des forfaits vacances à Eilat sans avoir obtenu les permis nécessaires pour les Palestiniens désireux de quitter la Cisjordanie et d’entrer en Israël.

Après les interrogatoires, la police des frontières a raccompagné les Palestiniens chez eux, en Cisjordanie, dans la soirée de mercredi.

Trois suspects ont été arrêtés : un résident de Ramallah, le chauffeur et le guide touristique, tous deux originaires de Jérusalem Est. Ils ont été interrogés, a fait savoir la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...