Un buste en laiton de Reuven Rivlin dévoilé à la résidence présidentielle
Rechercher

Un buste en laiton de Reuven Rivlin dévoilé à la résidence présidentielle

La sculpture érigée dans l'Avenue des Présidents est accompagnée d'une citation du président sortant : "Si on ne sait pas écouter, on ne sait pas apprendre"

Un buste du président Reuven Rivlin par l'artiste Sigalit Landau dans l'Avenue des présidents, à la résidence présidentielle, le 5 juillet 2021. (Crédit : Haim Zach/ GPO)
Un buste du président Reuven Rivlin par l'artiste Sigalit Landau dans l'Avenue des présidents, à la résidence présidentielle, le 5 juillet 2021. (Crédit : Haim Zach/ GPO)

Un buste du Président sortant Reuven Rivlin a été installé lundi dans l’Avenue des Présidents, à la résidence présidentielle.

La sculpture a été érigée aux côtés de celles des prédécesseurs de Rivlin deux jours avant qu’il n’achève son mandat de sept ans et ne soit remplacé par Isaac Herzog.

Sur une plaque située sous le buste figure une citation de Rivlin : « Si on ne sait pas écouter, on ne sait pas apprendre. Si on ne sait pas apprendre, on ne sait pas réparer. »

« Dans la maison de mon père et de ma mère, j’ai respiré l’esprit de l’humanité. J’ai absorbé la tradition juive, les [leçons du premier leader sioniste révisionniste Zeev] Jabotinsky, mais plus que tout, j’ai appris à écouter. J’ai appris à respecter les croyances de l’autre, et j’ai appris à reconnaître sa douleur », peut-on lire dans la version longue de la citation.

Malgré ses convictions de droite en faveur du Grand Israël, Rivlin était connu pour son travail en tant que président fédérateur, déterminé à rassembler ce qu’il appelait les « quatre tribus d’Israël » – laïque, religieuse nationale, ultra-orthodoxe et arabe.

Le buste en laiton a été créé par l’artiste Sigalit Landau.

Rivlin a remercié Landau : « Je ne peux qu’exprimer ma fierté d’avoir eu le privilège de voir mon visage sculpté par ses mains. Merci, Sigalit, d’avoir été si douce, gentille et avenante pendant le processus de création. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...