Un canton du New Jersey face à la justice pour discrimination contre les Haredim
Rechercher

Un canton du New Jersey face à la justice pour discrimination contre les Haredim

Selon la plainte, deux ordonnances interdisent expressément les dortoirs dans tout Jackson, rendant impossible l'existence de pensionnats religieux tels que les yeshivot

Une femme orthodoxe pousse une poussette à Lakewood (New Jersey) en 2013. La population de la ville orthodoxe en grande partie haredi a explosé au cours des deux dernières décennies, et les familles haredi cherchent à s'installer dans les villes voisines. (Dennis Fraevich/Flickr via JTA)
Une femme orthodoxe pousse une poussette à Lakewood (New Jersey) en 2013. La population de la ville orthodoxe en grande partie haredi a explosé au cours des deux dernières décennies, et les familles haredi cherchent à s'installer dans les villes voisines. (Dennis Fraevich/Flickr via JTA)

Le ministère américain de la justice a intenté un procès pour discrimination contre une municipalité du New Jersey en raison de restrictions de zonage qui viseraient la communauté juive orthodoxe.

La plainte accuse le canton de Jackson et son conseil d’urbanisme de violer la loi sur l’utilisation des terres à des fins religieuses et les personnes institutionnalisées (Religious Land Use and Institutionalized Persons Act) et la loi sur le logement équitable (Fair Housing Act) en adoptant des ordonnances de zonage qui restreignent les écoles religieuses et interdisent les internats religieux.

Eric Dreiband, assistant du procureur général pour la division des droits civils, a qualifié ce geste de « conduite antisémite ».

« Utiliser les lois de zonage pour cibler des individus juifs orthodoxes pour une discrimination intentionnelle et les exclure d’une communauté est illégal et totalement incompatible avec les valeurs de cette nation », a déclaré Dreiband dans une déclaration publiée par le ministère de la justice. « Laissez-moi être clair. Le ministère de la Justice fera usage de toute son autorité pour mettre fin à de tels comportements antisémites et empêcher qu’ils ne se reproduisent. »

Selon la plainte, deux ordonnances adoptées par le canton de South Jersey et son conseil de planification interdisent expressément les dortoirs dans tout Jackson, rendant impossible l’existence de pensionnats religieux tels que les yeshivot orthodoxes. Mais le Conseil de planification a depuis approuvé, sans exiger de dérogation, les plans de deux projets non religieux avec des logements de type dortoir.

La plainte allègue en outre que le canton et le Conseil de planification ont promulgué les ordonnances dans un contexte d’animosité extrême de certains résidents de Jackson et des décideurs du canton envers la communauté orthodoxe et un mouvement des résidents pour empêcher les Juifs orthodoxes de s’installer à Jackson, selon le ministère de la Justice.

Jackson, une ville du Shore d’environ 55 000 habitants, borde Lakewood, un canton de quelque 104 000 habitants avec une importante population ultra-orthodoxe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...