Un cimetière juif en Pologne ciblé par des tags antisémites
Rechercher

Un cimetière juif en Pologne ciblé par des tags antisémites

Des lettres "AJ", signifiant probablement "anti-juif", ont été taguées sur le mur du cimetière historique de la ville de Tarnow ; le site avait déjà été dégradé l'année dernière

Un cimetière juif abandonné dans la ville de Tarnow, Pologne, 29 avril 2014 (Crédit : Yossi Zeliger / FLASH90)
Un cimetière juif abandonné dans la ville de Tarnow, Pologne, 29 avril 2014 (Crédit : Yossi Zeliger / FLASH90)

JTA – Un mur du cimetière juif de Tarnow, une ville du sud de la Pologne, a été vandalisé et couvert d’un tag « AJ », qui signifient probablement « Anti-Jude« , ou anti-juif.

Une étoile de David a également été taguée. La police enquête et recherche toujours des suspects.

Le gardien du cimetière, Adam Bartosz, a déclaré que le mur étant en briques, il ne sera pas facile d’enlever la peinture au pistolet et que le fait de gratter la peinture laissera des traces.

« Peut-être que cela n’était qu’une marque de stupidité », a commenté M. Bartosz, cité par Radio Cracovie.

Le maire de Tarnow, Roman Ciepiela, a condamné cet acte et a déclaré sur Facebook que les habitants de la ville devraient « tout faire pour faire disparaître une fois pour toutes le langage de la violence et du mépris des autres de l’espace public de Tarnow ».

Tarnow, qui se trouve à environ 70 kilomètres de Cracovie, compte plus de 100 000 habitants.

En juillet dernier, le cimetière a été vandalisé juste après une rénovation d’un montant de 800 000 euros environ.

Créé en 1581, le cimetière a été ajouté au registre des monuments protégés en 1976.

Avant la Seconde Guerre mondiale, environ 25 000 Juifs vivaient à Tarnow. La plupart ont été assassinés dans les camps de concentration de Belzec et d’Auschwitz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...