Rechercher

Un commando de l’armée de l’air dans un état grave après une morsure de serpent

Un jeune homme de 20 ans de l’unité de Shaldag a été admis à l’hôpital dans un état instable avec des marques de morsure sur le cou. Son état s'est stabilisé plus tard

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Une vipère palaestina en Israël (Crédit : CC BY-SA 3.0, Guy Haimovitch, Wikimedia Commons)
Illustration : Une vipère palaestina en Israël (Crédit : CC BY-SA 3.0, Guy Haimovitch, Wikimedia Commons)

Un soldat de 20 ans, membre de l’unité commando d’élite Shaldag de l’armée de l’air israélienne, était dans un état grave, lundi, après avoir été mordu la veille par un serpent, dans le centre d’Israël.

Le jeune homme, hospitalisé à l’hôpital Hillel Yaffe de Hadera, était sous sédation et assisté d’un respirateur. Le service de secours du Magen David Adom a indiqué qu’il avait des signes de morsure au cou et se trouvait dans un état instable au moment de son transport d’urgence au centre hospitalier.

L’hôpital a déclaré, plus tard lundi, que son état s’était stabilisé.

On ignore encore quelle espèce de serpent a causé la morsure, mais des soldats qui ont conduit l’homme blessé chez les médecins ont déclaré qu’il était venimeux.

Selon des responsables, deux autres hommes âgés de 30 à 40 ans ont été grièvement blessés, vendredi et samedi, après avoir été mordus par des serpents venimeux près de Netanya et Michmoret.

En juin dernier, un sous-officier avait été grièvement blessé après avoir été mordu par un serpent sur une base militaire, dans le centre d’Israël.

Les vipères locales, Vipera palaestinae, sont les serpents venimeux les plus communs trouvés en Israël. Ils mesurent en moyenne 90 centimètres et sont le plus souvent nocturnes. Leur venin contient une hémotoxine qui détériore la circulation sanguine et le système lymphatique. Ils se nourrissent généralement de petits rongeurs, de crapauds et d’oiseaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...