Un commentateur de football suspendu pour des propos racistes à l’antenne
Rechercher

Un commentateur de football suspendu pour des propos racistes à l’antenne

Shlomo Scharf nie tout racisme à l'égard d'Abdiel Arroyo du Maccabi Petah Tikva : "Si je vous disais de rentrer chez vous manger du cholent, est-ce du racisme ?"

Shlomo Scharf (Capture écran/YouTube)
Shlomo Scharf (Capture écran/YouTube)

Un commentateur de football a été suspendu par la chaîne Sports Channel pour avoir fait une remarque raciste sur un joueur noir lors d’une émission diffusée samedi.

Shlomo Scharf a fait ce commentaire après qu’Abdiel Arroyo, un joueur d’origine panaméenne du Maccabi Petah Tikva, a manqué un but contre l’Hapoel Haifa.

Critiquant le joueur pour sa maladresse, Shlomo Scharf a déclaré : « il devrait aller manger des bananes ».

Sports Channel a ensuite annoncé qu’elle suspendait le commentateur jusqu’à nouvel ordre, et le Maccabi Petah Tikva a fait savoir qu’il ne lui permettrait pas d’assister aux matchs dans son stade.

« Nous allons contacter la chaîne Sports Channel pour l’informer que nous attendons de poursuivre Shlomo Scharf pour diffamation et racisme après cette remarque misérable », a indiqué le club cité par le site d’information Ynet.

Le jour de l’équipe du Panama, Abdiel Arroyo, lors d’un match contre la Jamaïque, le 30 juin 2019, à Philadelphie. (AP Photo/Matt Slocum)

L’ancien joueur professionnel et entraîneur de l’équipe nationale israélienne a nié le caractère raciste de ses propos.

« Ce n’est pas du racisme. J’ai dit qu’il devrait rentrer chez lui manger des bananes. Si je vous disais de rentrer chez vous manger du cholent, ça serait du racisme ? » a-t-il dit à Ynet.

Le commentaire a été largement dénoncé dans le milieu du football et par plusieurs ministres du gouvernement.

« Nous sommes en 2020 et il est particulièrement grave que certains se permettent de pécher avec un commentaire aussi blessant, insultant et honteux », a fustigé la Fédération israélienne de football, selon la Douzième chaîne.

Elle a également appelé à une « sanction sévère » et à ce que Shlomo Scharf soit dénoncé publiquement.

Le ministre de la Culture et des Sports, Chili Tropper, a condamné les propos du commentateur : « le racisme doit être traité sans détours. La déclaration de Shlomo Scharf est inappropriée et n’a pas sa place dans le sport israélien ou dans la société en général ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...