Un député arabe suspendu pour avoir traité Avi Dichter de « meurtrier »
Rechercher

Un député arabe suspendu pour avoir traité Avi Dichter de « meurtrier »

La suspension a été ordonnée par la Commission d'Ethique de la Knesset ; Jamal Zahalka sera exclu des commissions et des débats mais conservera son droit de vote

Jamal Zahalka à la Knesset, le 8 février 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Jamal Zahalka à la Knesset, le 8 février 2016. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Jamal Zahalka, député arabe de la Liste arabe unie a été suspendu mercredi pour avoir taxé l’ancien directeur du Shin Bet et député du Likud Avi Dichter, de meurtrier, lors d’un débat en séance plénière sur le salaire versé par l’Autorité palestinienne aux terroristes.

La suspension a été ordonnée par la commission d’Ethique de la Knesset, et sera effective dès le début de la saison parlementaire d’automne.

Zahalka sera exclu des commissions et des débats mais conservera son droit de vote.

Zahalka a traité Dichter de « meurtrier » au début du mois durant un débat houleux à la Knesset, autour d’un projet de loi soumis par Dichter, qui permettrait à Israël de défalquer des fonds fiscaux de l’Autorité palestinienne les salaires que cette dernière verse aux terroristes incarcérés et aux familles des terroristes morts suite aux attentats qu’ils avaient commis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...