Un élu LR compare le confinement des séniors aux victimes juives du nazisme
Rechercher

Un élu LR compare le confinement des séniors aux victimes juives du nazisme

Ladislas Poniatowski, responsable politique de droite, a supprimé son message peu après le début de la polémique

Le sénateur Les Républicains Ladislas Poniatowski, en mai 2019. (Capture d’écran Public Sénat / Dailymotion)
Le sénateur Les Républicains Ladislas Poniatowski, en mai 2019. (Capture d’écran Public Sénat / Dailymotion)

Dans un tweet depuis supprimé, publié la semaine dernière, le sénateur de l’Eure Ladislas Poniatowski (Les Républicains) a comparé le confinement imposé aux personnes âgées dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus aux victimes des persécutions antisémites des nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

« La décision de Macron de prolonger de 3 mois ou de 6 mois le confinement des personnes de + de 65 ans ou de + de 70 ans est une véritable honte ! Ça a une odeur nauséabonde », a écrit le sénateur, accompagnant son message d’une photo montrant une personne âgée juive portant l’étoile jaune, symbole que les Juifs devaient obligatoirement portées en raison des lois antisémites durant la Seconde Guerre mondiale.

« Vous utilisez l’étoile jaune pour parler des mesures sanitaires qui sauvent des vies contre le #corona ?! Honte à vous, insulte à la mémoire des 6 millions de morts et des rescapés”, a dénoncé Julien Bahloul, utilisateur de Twitter et ancien journaliste. Ce dernier a également demandé au parti Les Républicains et à son dirigeant Christian Jacob de réagir.

Le responsable politique de droite a supprimé son message peu après le début de la polémique. Il l’a remplacé par un autre, écrivant : « Macron a annoncé la mise en quarantaine prolongée des aînés. Sans préciser si cela frapperait les + de 65 ans ou + de 70 ans ! Mais a-t-il le droit ? Est-ce constitutionnel ? »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...