Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Un ex-otage parle de sa captivité avec Yossi Sharabi : « Il prenait soin de nous »

Dans une interview à la Douzième chaine, le jeune homme évoque notamment le sentiment d'abandon

L'ex-otage Amit Shani, 16 ans, parle devant les caméras de la Douzième chaine de sa captivité, aux mains du Hamas, avec Ofir Engel, 18 ans, libéré fin novembre, et Yossi Sharabi, dont la mort a été annoncée à la mi-janvier 2024. (Capture d'écran / Douzième chaine, utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
L'ex-otage Amit Shani, 16 ans, parle devant les caméras de la Douzième chaine de sa captivité, aux mains du Hamas, avec Ofir Engel, 18 ans, libéré fin novembre, et Yossi Sharabi, dont la mort a été annoncée à la mi-janvier 2024. (Capture d'écran / Douzième chaine, utilisé conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

L’ex-otage Amit Shani, 16 ans, a parlé de sa captivité à Gaza, aux mains du Hamas, pendant plus de 50 jours, avec Ofir Engel, 18 ans, et son voisin du kibboutz Beeri, Yossi Sharabi, dont la mort a été annoncée cette semaine.

Originaire de Jérusalem, Engel était venu voir sa petite amie Yuval Sharabi, en ce jour du 7 octobre, lorsqu’il a été pris en otage avec Yossi Sharabi et Eli Sharabi, le père de Yuval, lui toujours otage du Hamas, ainsi que Shani, dont la famille vit à côté des Sharabi.

Lors de cette interview donnée à la Douzième chaine et diffusée ce soir, Shani dit que Sharabi « ne méritait pas ce qui lui est arrivé – il a été enlevé, détenu pendant plus de 100 jours et finalement assassiné là-bas ».

« C’était un réconfort de l’avoir à nos côtés.. il prenait constamment soin de nous », dit Shani, en parlant de lui-même et d’Engel.

« Nous nous sentions plus en sécurité avec lui, là-bas », dit Shani, qui a eu 16 ans en captivité.

Les otages qui se trouvent encore à Gaza « ne méritent rien de tout ce qui leur arrive, ils avaient déjà été abandonnés une fois » lorsque leur enlèvement a eu lieu, « et ils sont de nouveau abandonnés, depuis plus de 100 jours. Certains sont même tués là-bas ».

« C’est la question la plus urgente à régler », dit-il.

Sur le temps passé en captivité avec Engel et Sharabi, Shani dit que les trois hommes sont restés ensemble, « faisant en sorte de s’encourager mutuellement » à tenir bon, « en se disant que tout irait bien ».

Réalisant qu’on ne les tuerait pas immédiatement, explique Shani, « je me suis un peu apaisé parce que je pensais qu’un accord ne prendrait que quelques jours ».

Yossi (gauche) et Eli Sharabi, les deux frères pris en otage par les terroristes du Hamas le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Mais les semaines sont passées. Au début, Sharabi a convaincu leurs ravisseurs de leur prêter une radio qui leur a été confisquée lorsqu’Israël a lancé son offensive terrestre à Gaza, fin octobre.

Les trois hommes étaient détenus dans un appartement, dit-il, jusqu’à la libération d’Engel et lui, fin novembre, à la faveur de la trêve négociée par le Qatar.

Ils n’ont même pas pu dire adieu à Sharabi, regrette-t-il.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.