Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Un haut responsable de l’AP fustige le discours de Netanyahu à l’ONU

Pour le juge suprême de la charia de l'AP, Mahmoud al-Habash, il ne pourra y avoir de stabilité régionale tant que les droits des Palestiniens seront violés

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le ministre des Affaires religieuses de l'Autorité palestinienne, Mahmoud al-Habash. (Crédit : Issam Rinawi/Flash90)
Le ministre des Affaires religieuses de l'Autorité palestinienne, Mahmoud al-Habash. (Crédit : Issam Rinawi/Flash90)

Un haut responsable de l’Autorité palestinienne (AP) a critiqué vendredi le discours du Premier ministre Benjamin Netanyahu à l’Assemblée générale des Nations unies.

« Le Premier ministre du gouvernement d’occupation, Benjamin Netanyahu, ne nous a pas surpris avec son discours aux Nations unies, qui était, comme d’habitude, un discours arrogant et raciste à un degré dégoûtant – plein de mensonges et de contradictions avec tous les faits », a déclaré Mahmoud al-Habash au Times of Israel.

Al-Habash est le juge suprême de la charia de l’AP et le conseiller du président de l’AP, Mahmoud Abbas, pour les affaires religieuses et les relations islamiques.

« Le Premier ministre du gouvernement d’occupation a utilisé la méthode qui consiste à mentir encore et encore jusqu’à ce que les gens vous croient, puis à continuer à mentir jusqu’à ce que vous vous croyiez vous-même », a expliqué al-Habash.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’adressant à la 78e session de l’Assemblée générale des Nations unies, au siège des Nations unies, le 22 septembre 2023. (Crédit : Mary Altaffer/AP Photo)

« Cette méthode a été honteusement exposée devant la communauté internationale et plus personne ne croit à ces mensonges et à ces déformations des faits, au point que la salle des Nations unies était complètement vide pendant son discours parce que le monde n’est plus capable d’entendre le torrent de mensonges, d’arrogance et de déconnexion de la réalité dans lequel vit Netanyahu », a-t-il poursuivi.

« L’évidente vérité est ce que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a dit dans son discours d’hier : quiconque pense que la paix peut être réalisée au Moyen-Orient sans que le peuple palestinien n’obtienne ses droits nationaux légitimes (…) se fait des illusions ».

Al-Habash a ajouté qu’il ne pourra y avoir de stabilité régionale tant que les droits des Palestiniens seront violés.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.