Rechercher

Un homme a été retrouvé mort sous une pile de gravats à Tibériade

La présence d'un chariot élévateur abandonné non loin et de sacs de gravats vidés sur le sol ont conduit les enquêteurs à supposer qu'il s'agit d'un accident du travail

Photo d'illustration: La police sur une scène de crime, le 16 mai 2018. (Crédit : Basel Awidat/Flash90)
Photo d'illustration: La police sur une scène de crime, le 16 mai 2018. (Crédit : Basel Awidat/Flash90)

La police de Tibériade a annoncé avoir ouvert une enquête après que le corps d’un homme a été découvert lundi matin sous un tas de décombres.

Dans un communiqué, la police a indiqué que le corps de l’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été retrouvé enseveli sous une pile de gravats sur la rue Toledano, près d’un entrepôt appartenant à une entreprise locale de jardinage paysagiste.

La police a indiqué que l’homme n’a pas encore été identifié et que les circonstances de l’incident restent floues.

La présence d’un chariot élévateur abandonné non loin et des sacs de gravats vidés sur le sol ont conduit les enquêteurs à supposer qu’il s’agit d’un accident du travail, selon les médias.

La police a indiqué que des agents étaient sur place et enquêtaient sur l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...