Un homme d’affaires bédouin inculpé pour espionnage au profit de l’Iran
Rechercher

Un homme d’affaires bédouin inculpé pour espionnage au profit de l’Iran

Yaqoub Abu Al-Qiaan aurait notamment fourni des informations aux services de renseignement iraniens par le biais d'un agent libano-irakien

Illustration -- Tribunal de district de Beersheba le 1er décembre 2019 (Nati Shohat/Flash90)
Illustration -- Tribunal de district de Beersheba le 1er décembre 2019 (Nati Shohat/Flash90)

Un homme d’affaires bédouin israélien a été mis en examen lundi pour des délits sécuritaires graves – notamment pour ses contacts avec un agent étranger et pour avoir fourni des informations aux services de renseignement iraniens par le biais d’un agent libano-irakien, a fait savoir le service de sécurité du Shin Bet.

Le suspect s’appelle Yaqoub Abu Al-Qiaan, de Hura et Meitar.

Il est en détention dans une prison israélienne depuis des semaines.

Les procureurs de Beer Sheva ont mis en examen l’homme pour ses crimes présumés commis à l’encontre de la sécurité nationale. Le tribunal a, de surcroît, levé l’embargo sur le dossier.

En plus de transmettre des informations sur l’État juif, Al-Qiaan avait prévu de rencontrer des agents iraniens – des entretiens qui n’ont finalement pas eu lieu, a ajouté le Shin Bet.

Selon des informations parues dans les médias, Al-Qiaan est un millionnaire lié au parti islamiste Raam et au parti Telem de l’ancien ministre de la Défense Moshe Yaalon, une formation aujourd’hui disparue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...