Un homme s’en prend aux bureaux de Haaretz et menace un journaliste
Rechercher

Un homme s’en prend aux bureaux de Haaretz et menace un journaliste

Un suspect a été arrêté après avoir vandalisé un panneau électrique dans les locaux du journal à Tel-Aviv, en criant "Que voulez-vous de Bibi ?"

L'entrée des locaux d'Haaretz à Tel Aviv. (Capture écran / Google Street View)
L'entrée des locaux d'Haaretz à Tel Aviv. (Capture écran / Google Street View)

Mercredi, un homme a saboté le panneau électrique des bureaux du quotidien de gauche Haaretz et a menacé un de ses journalistes, a déclaré la police.

Le journal a indiqué que cela avait provoqué des fuites d’eau qui ont entraîné des perturbations sur le site web du journal pendant plus de trois heures.

L’homme a alors attendu de voir le journaliste Gidi Weitz et, utilisant le surnom du Premier ministre Benjamin Netanyahu, lui a crié : « Qu’est-ce que tu veux de Bibi ? Où est ta voiture ? Tu as une voiture ici ? ».

La police s’est rendue sur les lieux, mais le temps que les officiers arrivent, l’homme s’était enfui.

La police a dit qu’elle enquêtait sur l’incident. Plus tard, un suspect a été arrêté et interrogé.

Haaretz a annoncé qu’il déposerait plainte auprès de la police plus tard dans la journée.

Le chef de l’opposition Yair Lapid a condamné l’incident et semblé le relier à Netanyahu, le qualifiant de « tentative de réduire au silence la presse libre par les partisans d’un leader qui considère la démocratie et la liberté d’expression comme une menace pour l’État ».

Le Conseil de la presse israélienne a tiré la sonnette d’alarme mercredi après cette et a demandé à la police d’agir.
« Le Conseil de la presse met en garde contre le fait de transformer les journalistes en cibles d’attaques. Le Conseil appelle la police à agir avec détermination et à prendre des mesures pour tuer toute menace dans l’œuf, y compris en localisant [les suspects] et en enquêtant sur les individus menaçants – et les traduire en justice ».

Cette déclaration fait également mention de l’attaque contre le reporter de la Douzième chaîne Ohad Hemo, qui a été agressé par de jeunes résidents d’implantations en Cisjordanie mardi.

Le Conseil appelle le public à signaler tous les cas d’attaques contre des journalistes en ligne ou en personne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...