Un homme tué dans une inondation à Nahariya
Rechercher

Un homme tué dans une inondation à Nahariya

Moti Ben Shabbat, 38 ans, a été emporté par les eaux alors qu'il essayait de sauver des passagers d'un véhicule renversé

Une voiture circule sur une route inondée dans la ville du nord d'Israël de Nahariya lors d'une journée orageuse d'hiver, le 8 janvier 2020. (Photo par Meir Vaknin/Flash90)
Une voiture circule sur une route inondée dans la ville du nord d'Israël de Nahariya lors d'une journée orageuse d'hiver, le 8 janvier 2020. (Photo par Meir Vaknin/Flash90)

L’homme emporté lors d’une inondation a été retrouvé mort mercredi dans la ville du nord de Nahariya, alors que des pluies violentes ont inondé certaines zones du pays.

Citant des témoins oculaires, la police a déclaré que Moti Ben Shabbat, âgé de 38 ans, avait été emporté par les eaux alors qu’il essayait de sauver des passagers d’un véhicule qui s’était renversé dans un trou d’eau.

Sa dépouille a été retrouvée après des recherches menées par des services d’urgence. Aucun des passagers du véhicule n’a été blessé, a ajouté la police.

Il s’agissait du septième décès observé alors que le pays est touché par des pluies diluviennes. Deux jeunes personnes sont décédées samedi à Tel Aviv après avoir été piégées dans un ascenseur inondé. Les intempéries devraient durer jusqu’à vendredi.

Mercredi, les pluies ont entraîné d’importantes inondations à Nahariya, une ville côtière peuplée d’environ 50 000 personnes et situé à proximité de la frontière libanaise.

On a eu recours à des tracteurs et des véhicules militaires pour aider à transporter les résidents dans des rues pleines d’eau, alors que certaines personnes ont été prises au piège par la montée des eaux.

Plus tôt, des services d’urgence ont sauvé 15 enfants d’une crèche inondée dans la ville.

Des dizaines de chiens ont été sauvés d’un refuge animal de la ville qui avait été inondé, a rapporté le site d’information Ynet.

On a conseillé aux résidents de Nahariya de rester chez eux, jusqu’à ce que l’orage passe.

L’Autorité aéroportuaire israélienne a déclaré que même si l’on ne prévoyait pas de perturbations à l’aéroport Ben Gurion à cause de la météo orageuse, les passagers devraient s’attendre à de possibles retards.

L’Autorité aéroportuaire va retirer les objets de la « zone opérationnelle » de l’aéroport qui pourraient éventuellement endommager des avions, s’ils venaient à être emportés par le vent.

Dans le même temps, d’importantes chutes de neige ont recouvert le plateau du Golan, incitant le conseil régional du Golan à fermer des écoles, tout en mettant des bus à disposition pour que les enfants puissent rentrer chez eux en sécurité. Certains enseignements seront dispensés dans les communautés locales jusqu’à une prochaine accalmie.

Des pluies torrentielles se sont abattues sur la ville portuaire de Haïfa. Environ 50 millimètres sont tombés aux premières heures du matin, entraînant des inondations qui ont paralysé de nombreuses rues dans la ville et les zones environnantes. Certains conducteurs et passagers ont dû être secourus après que leurs véhicules ont été piégés sur des routes inondées. Des inondations sur des voies ferrées ont conduit les chemins de fer israélien à annuler tout le trafic au nord de la gare centrale Hashmona de Haïfa.

Les services de secours ont renforcé leur équipe au sein des centres d’appel par précaution afin d’éviter de reproduire le drame du week-end au cours duquel un homme et une femme se sont retrouvés coincés dans un ascenseur inondé à Tel Aviv, en dépit de multiples appels passés aux services d’urgence pour demander de l’aide.

La police et les services d’urgence ont appelé le public à se tenir à l’écart des zones qui pourraient être inondées.

L’Autorité israélienne de la nature et des parcs a fermé certains chemins de randonnée proches de rivières à cause des fortes pluies. Selon certaines prévisions, des ruisseaux pourraient sortir de leur lit.

Les régions du centre et du sud ont été touchées par des vents puissants, alors que les intempéries devraient se propager dans ces zones pendant la soirée, affectant la majeure partie du pays.

Selon les prévisions météorologiques, les vents puissants devraient se calmer vendredi et la pluie diminuer samedi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...