Rechercher

Un Israélien arrêté à Dubaï pour trafic de stupéfiants présumé

Ce résident du centre de l'État juif serait soupçonné d'être impliqué dans le trafic de dizaines de kilos d'héroïne retrouvés par les autorités émiraties dans une voiture

Photo d'illustration : La police émiratie et d'autres officiels inspectent un bateau dans un port de pêche du district de Jumeirah, à Dubaï, aux Emirats arabes unis, le 16 juillet 2012. (Crédit :   AP Photo/Almoutasim Almaskery)
Photo d'illustration : La police émiratie et d'autres officiels inspectent un bateau dans un port de pêche du district de Jumeirah, à Dubaï, aux Emirats arabes unis, le 16 juillet 2012. (Crédit : AP Photo/Almoutasim Almaskery)

Un homme israélien soupçonné de trafic de drogues a été arrêté à Dubaï, a rapporté vendredi la presse israélienne.

Le suspect, un résident de l’État juif âgé d’une trentaine d’années, comparaîtra ce dimanche devant un tribunal local pour une audience de mise en détention.

« Nous savons qu’il est détenu à Dubaï après avoir été arrêté en lien avec une importante quantité de stupéfiants. Nous travaillons avec la police chargée de la lutte contre la drogue à Dubaï », a commenté l’avocat Uri Ben-Natan devant les caméras de la Douzième chaîne.

Ben-Natan a ajouté qu’il pourrait davantage s’impliquer dans le dossier « quand le contact aura été établi avec notre client ».

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué ne pas avoir d’information sur l’affaire.

Selon le site Walla, l’homme israélien serait soupçonné d’être lié à un trafic impliquant des dizaines de kilos d’héroïne découverts par les autorités émiraties dans une voiture.

Selon le site internet, le suspect aurait également été incriminé en Israël par un agent de police, l’année dernière, dans la vente d’un demi-kilo de cocaïne. Il reste indéterminé s’il a été mis en examen dans ce dossier.

Les lois anti-drogues sont strictes à Dubaï et les individus condamnés pour trafic de stupéfiants risquent la peine de mort.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...