Un Israélien, en quatorzaine, prend l’avion, puis est détecté positif au virus
Rechercher

Un Israélien, en quatorzaine, prend l’avion, puis est détecté positif au virus

190 personnes à bord du vol pour la Turquie ont dû se mettre à l'isolement, l'homme déclare être parti parce qu'il n'avait pas de symptômes ; il pourrait être poursuivi

Des passagers à l'embarquement alors que l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, reprend ses opérations, le 14 mai 2020 (Crédit : Flash90)
Des passagers à l'embarquement alors que l'aéroport international Ben Gurion, près de Tel Aviv, reprend ses opérations, le 14 mai 2020 (Crédit : Flash90)

Un Israélien qui avait été exposé à un malade du coronavirus a embarqué à bord d’un vol vers l’étranger en violation de sa quarantaine. Il a été diagnostiqué positif au virus après son arrivée dans son pays de destination, a fait savoir mardi un reportage diffusé par la télévision.

L’homme originaire du nord d’Israël a quitté, dans la soirée, l’aéroport Ben-Gurion, direction la Turquie, rompant des règles strictes exigeant de toute personne ayant été en contact avec le virus de se mettre en quatorzaine. Il avait effectué un test de dépistage avant son départ.

Quand des responsables du ministère de la Santé ont contacté l’homme pour l’informer que son test était revenu positif, il leur a fait savoir qu’il avait quitté le pays. L’homme a affirmé qu’il n’avait pas ressenti la nécessité de se mettre à l’isolement, ne présentant aucun symptôme de la COVID-19, la maladie entraînée par le virus meurtrier, a noté le reportage.

Il y avait 190 passagers à bord de l’avion, qui devront tous se mettre en quarantaine.

Selon la chaîne, les responsables de l’aéroport Ben-Gurion n’ont reçu aucune information les avertissant que l’individu devait se trouver à l’isolement ou qu’il était dans l’attente d’un résultat de test.

Les responsables israéliens devraient informer les autorités turques de l’état de santé de l’homme et ils l’ont peut-être déjà fait, a noté la chaîne.

Son sort reste indéterminé pour le moment car il pourrait ne pas être en mesure de prendre un avion pour revenir au sein de l’Etat juif. Les autorités ont indiqué qu’à son retour, il pourrait être poursuivi en justice et qu’il pourrait écoper d’une amende de 5 000 shekels pour avoir contrevenu à l’obligation de la quatorzaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...