Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

Un jeune de 17 ans repère radars et armes via une brèche du site web de Tsahal

Selon les informations, le garçon aurait accédé à des données sensibles sur des projets militaires avant de signaler la violation au Israel National Cyber Directorate

Illustration : Une personne tapant sur un clavier. (Crédit : Techa Tungateja/iStock/Getty Images)
Illustration : Une personne tapant sur un clavier. (Crédit : Techa Tungateja/iStock/Getty Images)

Un jeune homme de 17 ans a réussi à accéder à des informations sensibles sur les systèmes radar de l’armée israélienne et les dépôts d’armes dans les communautés situées le long des frontières d’Israël via une brèche dans un site web de Tsahal, d’après un reportage diffusé lundi à la télévision israélienne.

Selon la chaîne publique Kan, l’adolescent – qu’elle a identifié comme étant le lycéen Shai Malul – aurait décelé la brèche alors qu’il se trouvait sur le portail d’urgence nationale du commandement du Front intérieur, ce qui l’a mené à un autre site qui contenait également des informations sur les caméras thermiques dans les communautés, entre autres projets militaires.

D’après le reportage, Malul, qui travaille dans une petite start-up de technologies, a alerté le Israel National Cyber Directorate (INCD) après avoir consulté ses responsables. Le INCD a à son tour informé l’armée israélienne, qui a fermé la brèche.

« Le portail d’urgence nationale du commandement du Front intérieur n’a pas été victime d’une intrusion. Il s’agissait d’un autre site, qui est en phase de programmation et de construction », a déclaré Tsahal en réponse.

L’armée a déclaré que les informations ont été retirées le jour même où elle a été informée de la brèche.

« Les règles ont été clarifiées pour éviter des incidents similaires », a-t-elle ajouté.

Le reportage ne comportait aucun commentaire de la part de Malul.

Plus tôt dans la journée, la chaîne avait diffusé un extrait d’un reportage d’investigation qui sera diffusé ce mardi et selon lequel les responsables de la sécurité israélienne auraient été informés depuis plus d’un an qu’un groupe de pirates informatiques iraniens avait pris le contrôle de dizaines de caméras de sécurité, mais n’ont rien fait pour y mettre fin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.