Un journal US s’excuse après un article satirique sur les Palestiniens
Rechercher

Un journal US s’excuse après un article satirique sur les Palestiniens

Un article publié à l'occasion de Pourim par The Jewish Link a tenté de plaisanter autour du terme "shot" qui peut être utilisé dans le contexte d'injection de vaccins ou de tirs

(Capture d'écran The Jewish Link via JTA)
(Capture d'écran The Jewish Link via JTA)

JTA — Un journal au lectorat orthodoxe distribué dans la banlieue nord du New Jersey s’est excusé d’avoir publié un article satirique pour Pourim au sujet de la population palestinienne.

L’article du 24 février du journal The Jewish Link titrait : “100,000 Palestinians shot by Israeli soldiers ». En anglais, le terme shot peut être utilisé dans le contexte d’injection de vaccins ou de tirs de balles. Ainsi, on pouvait comprendre « 100 000 Palestiniens vaccinés par des soldats israéliens » ou « Des soldats israéliens tirent sur 100 000 Palestiniens.

La branche du New Jersey du Council on American-Islamic Relations (CAIR) et le groupe American Muslims for Palestine of New Jersey a critiqué cet article, qui, selon eux, prenait à la légère les violences subies par les Palestiniens.

« Suggérer le meurtre systématique de 100 000 personnes appartenant à une minorité opprimé ne fera jamais une bonne blague », a déclaré Selaedin Maksut, directeur exécutif du CAIR-NJ dans un communiqué selon NJ.com.

Un ouvrier palestinien se fait vacciner par le personnel du Magen David Adom israélien au point de contrôle de Shaar Efraim en Cisjordanie, le 4 mars 2021. (COGAT)

« Nous nous excusons », indique un communiqué concis dans l’édition du journal de jeudi dernier, qui incluait un courrier du président du groupe  The Muslim Society of Bergen County. « C’était insultant, de mauvais goût et regrettable.

L’article a été supprimé de la version numérique du journal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...