Un journaliste israélien visé par des insultes antisémites au Capitole
Rechercher

Un journaliste israélien visé par des insultes antisémites au Capitole

Un émeutier a accosté Gil Tamary, de la Treizième chaîne, au moment où il intervenait à l'écran pendant l'assaut du Capitole par les soutiens de Trump

Un homme hurle des insultes antisémites à  Gil Tamari, correspondant à Washington pour la Treizième chaîne israélienne, pendant la prise d'assaut du Capitole par des partisans de Trump, le 7 janvier 2021. (Capture d'écran : Twitter)
Un homme hurle des insultes antisémites à Gil Tamari, correspondant à Washington pour la Treizième chaîne israélienne, pendant la prise d'assaut du Capitole par des partisans de Trump, le 7 janvier 2021. (Capture d'écran : Twitter)

JTA — La diffusion d’un reportage filmé en direct, mercredi, depuis le Capitole américain qui avait été pris d’assaut par les soutiens de Trump, a été perturbée. Le journaliste de la Treizième chaîne, Gil Tamary, a ainsi été interrompu par un émeutier qui a lancé des insultes antisémites devant la caméra.

L’émeutier, vêtu de noir, s’est placé dans le champ de la caméra de la chaîne au milieu du reportage.

« J’occupe cet espace, d’accord ?, » a dit l’homme, une caméra GoPro à la main, alors que Tamary lui demandait de s’écarter – une allusion possible au contrôle militaire israélien de la Cisjordanie.

« Je ne représente pas… le gouvernement israélien », a répondu le journaliste.

« Je veux savoir pourquoi… C’est quoi, un goy ? Dis-nous ce que c’est, un goy« , a continué l’agitateur.

« Je ne sais pas », a riposté Tamary.

« Oh que si, tu le sais, menteur d’Israélien. Tu nous fais le coup du pilpoul ».

Les antisémites se sont appropriés, ces dernières années, le terme du pilpoul, qui est une méthode d’analyse du Talmud. C’est notamment le cas du néo-nazi Andrew Anglin, qui l’utilise dans sa publication, le Daily Stormer, pour laisser entendre que les Juifs seraient des menteurs nuisibles.

« Vous êtes tous des goys. Les goys, c’est du bétail. Vous êtes tous des têtes de bétail aujourd’hui », a continué l’agitateur, faisant potentiellement allusion aux wagons à bestiaux qui étaient utilisés pour transporter les Juifs dans les camps de la mort pendant la Shoah.

Alors que Tamary et son coprésentateur s’exprimaient en hébreu et tentaient de reprendre le contrôle du reportage, l’émeutier est entré dans le cadre de la caméra, portant des lunettes de soleil et un casque, obstruant toute l’image.

« Merci, Mark. Merci beaucoup d’être ici avec nous », a déclaré Tamary alors que l’agitateur s’éloignait.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...