Un mannequin représentant un Juif brûlé en Pologne : ouverture d’une enquête
Rechercher

Un mannequin représentant un Juif brûlé en Pologne : ouverture d’une enquête

Le parquet a été saisi par le maire de Wroclaw auquel il a transmis un enregistrement vidéo de la manifestation

Les manifestants anti-réfugiés brûlent l'effigie d'un Juif orthodoxe lors d'une manifestation à Wroclaw le 18 novembre 2015 (Crédit : Capture d'écran Gazeta Wyborcza)
Les manifestants anti-réfugiés brûlent l'effigie d'un Juif orthodoxe lors d'une manifestation à Wroclaw le 18 novembre 2015 (Crédit : Capture d'écran Gazeta Wyborcza)

La justice polonaise a ouvert vendredi une enquête après une manifestation anti-migrants au cours de laquelle un mannequin censé représenter un Juif a été brûlé, a-t-on appris de source judiciaire.

Le parquet a été saisi par le maire de Wroclaw (sud-ouest) Rafal Dutkiewicz auquel il a transmis un enregistrement vidéo de la manifestation, en soulignant que « vraisemblablement, pendant que le feu était mis, on entendait des cris ‘Nous brûlons un mannequin de Juif' ».

Selon le parquet, cité par l’agence PAP, l’enquête a été ouverte pour « insulte publique à une partie de la population ou à une personne, en raison de leur appartenance nationale, ethnique, raciale ou religieuse », un délit qui entraîne une peine maximale de trois ans de prison.

La manifestation, organisée mercredi par le groupuscule nationaliste ONR (Camp national-radical), avait réuni quelques dizaines de personnes sur la place du marché.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...