Un mariage ‘alternatif’ créé avec le rabbinat de Tel Aviv – une première
Rechercher

Un mariage ‘alternatif’ créé avec le rabbinat de Tel Aviv – une première

La nouvelle branche de Tzohar est la première collaboration de l'organisation rabbinique libérale avec le rabbinat dirigé par l'Etat

Photo d'illustration d'un couple prenant la pose avant son mariage, en mars 2012 (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)
Photo d'illustration d'un couple prenant la pose avant son mariage, en mars 2012 (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)

L’organisation rabbinique de Tzohar a ouvert un service d’enregistrement de mariage à Tel Aviv en coopération avec le rabbinat local, une première.

Le service d’enregistrement des mariages « alternatifs » de Tzohar, qui a également des bureaux à Jérusalem, Lod et Haïfa, aide les couples à naviguer dans la bureaucratie de l’enregistrement du mariage, indépendamment de l’implication directe du rabbinat.

Le nouveau service a été ouvert au port de Tel Aviv et est situé dans le bureau d’EasyWed, une organisation qui offre une variété de services de planification d’événements et de services connexes pour aider les couples israéliens à se marier.

Le bureau de Tel Aviv est la première collaboration de l’organisation avec un rabbinat local. Après que Tzohar s’est occupé des formalités administratives, il transmettra le dossier du couple au rabbinat de Tel Aviv pour l’enregistrement.

Dans le cadre du service, Tzohar fournit un rabbin pour mener la cérémonie de mariage gratuitement. Les rabbins Tzohar sont connus pour créer une atmosphère non-religieuse menaçante ou coercitive pour les cérémonies de mariage pour les couples israéliens laïcs.

« Renforcer la connexion entre Tzohar et les conseils rabbiniques locaux est un objectif important de notre organisation et nous saluons cette première initiative qui nous permet de collaborer avec le rabbinat de Tel Aviv.

« Nous sommes convaincus que cela nous permettra de contribuer positivement à aider ces couples à construire de nouvelles relations et familles saines en accord avec la loi rabbinique et les lois de l’Etat d’Israël », a déclaré le rabbin David Stav, fondateur et président de Tzohar.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...