Rechercher

Un drone israélien se serait écrasé au Liban, selon un média libanais ; Tsahal dément

Un porte-parole militaire affirmé qu'aucun drone de l'armée ne s'est écrasé au Liban aujourd'hui et qu'il n'est pas au courant de l'incident rapporté par al-Manar

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un drone appartenant probablement au groupe terroriste libanais Hezbollah a été abattu par Tsahal à la frontière avec le Liban, le 18 juillet 2022. (Crédit : Tsahal)
Un drone appartenant probablement au groupe terroriste libanais Hezbollah a été abattu par Tsahal à la frontière avec le Liban, le 18 juillet 2022. (Crédit : Tsahal)

Un drone militaire israélien se serait écrasé au Liban mardi, selon le média al-Manar, affilié au Hezbollah.

Le média libanais a affirmé que le drone s’est écrasé dans la région de la rivière Wazzani, à la frontière.

L’armée israélienne a rapidement démenti.

Le Liban se plaint régulièrement des drones de surveillance israéliens qui envahissent son espace aérien, mais l’armée israélienne maintiennent que ces incursions sont nécessaires pour suivre les activités du groupe terroriste.

Néanmoins, un porte-parole militaire déclare au Times of Israel qu’aucun drone de l’armée ne s’est écrasé au Liban aujourd’hui et qu’il n’est pas au courant de l’incident rapporté par al-Manar.

Cet incident présumé intervient un jour après que les troupes israéliennes ont abattu un drone prétendument piloté par le Hezbollah dans l’espace aérien israélien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...