Un millier de personnes aux obsèques de Yehuda Guetta, victime du terrorisme
Rechercher

Un millier de personnes aux obsèques de Yehuda Guetta, victime du terrorisme

Yehuda Guetta, 19 ans, tué par balle à Tapuah, était un étudiant sensible qui visait une unité d'élite de Tsahal; Yossi Dagan: le gouvernement doit "retrouver raison" et riposter

Amis et famille en deuil lors des funérailles à Jérusalem de Yehuda Guetta, 19 ans, tué dans une attaque terroriste au carrefour Tapuah en Cisjordanie, le 6 mai 2021. (Yonatan Sindel/FLASH90)
Amis et famille en deuil lors des funérailles à Jérusalem de Yehuda Guetta, 19 ans, tué dans une attaque terroriste au carrefour Tapuah en Cisjordanie, le 6 mai 2021. (Yonatan Sindel/FLASH90)

Plus d’un millier de personnes ont assisté jeudi aux funérailles de Yehuda Guetta, un étudiant de 19 ans qui a reçu une balle dans la tête lors d’une fusillade en voiture au carrefour de Tapuah, en Cisjordanie, en début de semaine, et qui a succombé à ses blessures mercredi soir.

Yehuda Guetta, un résident de Jérusalem, faisait partie des trois étudiants abattus à un arrêt de bus dimanche dans l’attaque terroriste du nord de la Cisjordanie.

Tous trois étudiaient dans une yeshiva de l’implantation voisine d’Itamar. Yehuda Guetta laisse derrière lui ses parents, quatre frères et deux sœurs.

La cérémonie a débuté dans une synagogue du quartier de Kiryat Moshe à Jérusalem, avant l’enterrement au cimetière Har Hamenuhot de la capitale.

Amis et famille en deuil lors des funérailles à Jérusalem de Yehuda Guetta, 19 ans, tué dans une attaque terroriste au carrefour Tapuah en Cisjordanie, le 6 mai 2021. (Yonatan Sindel/FLASH90)

Les députés du Parti sioniste religieux d’extrême droite Itamar Ben Gvir et Orit Strock, le maire de Jérusalem Moshe Lion, le grand rabbin de Jérusalem Shlomo Amar et le ministre des Affaires de Jérusalem Rafi Peretz ont assisté à la cérémonie.

Jonathan Pollard assiste aux funérailles à Jérusalem de Yehuda Guetta, 19 ans, tué dans une attaque terroriste au carrefour Tapuah en Cisjordanie, le 6 mai 2021. (Yonatan Sindel/FLASH90)

Était également présent Jonathan Pollard, qui a récemment été autorisé à s’installer en Israël après avoir passé 30 ans dans une prison américaine pour avoir espionné pour le compte de l’État juif.

« Je suis un simple juif, et je ne m’attendais pas à rentrer chez moi après 30 ans et à être confronté à ce genre de tragédie », a déclaré Pollard. « J’ai espéré et prié pour que mon propre sacrifice empêche ce genre de tragédie. Le mal qui a pris Yehuda a un pouvoir incroyable. Il ne cesse pas, il ne s’arrête pas, il ne montre aucune pitié, il ne montre aucun remords. Mais nous, si. Et c’est pourquoi nous sommes venus ici, pour dire ‘shalom’ à Yehuda ».

« Nous devons prendre une résolution maintenant pour que cela s’arrête. Cela ne peut plus durer. Je ne veux pas que ce genre de tragédie se reproduise », a ajouté M. Pollard.

Il a appelé Israël à faire « tout ce qui est nécessaire pour que cela ne se reproduise plus ».

La mère de Yehuda Guetta, Milka, a déclaré qu’après avoir appris la nouvelle de l’attaque, elle a appelé et envoyé des SMS à son fils, jusqu’à ce qu’un employé de l’hôpital réponde.

« Ils ont dit qu’il était vivant mais que je devais venir armée de beaucoup de courage », a-t-elle dit. « Je ne savais pas à quoi m’attendre, je ne connaissais pas son état. J’étais très confuse.

« Quand nous l’avons vu, nous avons eu quatre jours de grâce pendant lesquels nous avons pu être à ses côtés et lui faire nos adieux ».

Le père de Yehuda Guetta, Elisha, a dit : « Yehuda chéri, tu as gagné. Tu as atteint la ligne d’arrivée, plein de détermination et d’intransigeance. Alors que tu étais un juif traversant la Samarie pour étudier la Torah, tu as été assassiné par des gens ignobles. »

« Il était important pour lui d’être accepté dans une unité d’élite de Tsahal. Il a dit : ‘Je vais aller aussi loin que possible' », a déclaré Leah Cohen, la tante de Yehuda.

« Il était très sensible, prêtait attention à tout le monde et plaisantait avec tout le monde. »

« Ce n’est pas quelque chose que l’on peut accepter, mais au moins nous avons eu le temps de nous dire au revoir. »

Amis et famille en deuil lors des funérailles à Jérusalem de Yehuda Guetta, 19 ans, tué dans une attaque terroriste au carrefour Tapuah en Cisjordanie, le 6 mai 2021. (Yonatan Sindel/FLASH90)

Le chef du conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, a profité de son éloge funèbre pour fustiger l’absence de réaction du gouvernement à l’attaque et a appelé à la création d’une nouvelle implantation près de la jonction de Tapuah en mémoire de Yehuda Guetta.

« Yehuda n’est pas mort d’un cancer ou d’un accident de la route, il a été assassiné », a-t-il déclaré. « Il a été assassiné parce qu’il était un juif sur la terre d’Israël. Le gouvernement doit traiter ce drame comme ce qu’il est : un événement organisé et prémédité par l’Autorité palestinienne. »

Il semblerait que l’attaque ne soit pas liée à l’AP.

« Nous exigeons que le gouvernement revienne à la raison et passe à une attaque décisive contre les ennemis d’Israël. Nous exigeons que le gouvernement rétablisse les points de contrôle de sécurité et reprenne le contrôle des voies de circulation en Judée et Samarie. Nos vies sont plus importantes que toutes les politiques. Nous n’accepterons pas que Tsahal ‘maîtrise’ à nouveau l’incident. »

Moins d’une heure après que Guetta a succombé à ses blessures, l’agence de sécurité Shin Bet a annoncé qu’elle avait appréhendé le suspect de l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...