Un musicien « regrette » que Nechama Rivlin soit morte au lieu de Sara Netanyahu
Rechercher

Un musicien « regrette » que Nechama Rivlin soit morte au lieu de Sara Netanyahu

Le Likud a exprimé son "choc profond" suite au message "scandaleux" d'Efraim Shamir qui s'est interrogé sur Facebook pourquoi Nechama Rivlin était morte et "Pourquoi pas Sara ?"

Efraim Shamir du groupe de rock israélien Kaveret se produit lors de la tournée du groupe en été 2013. (Moshe Shai/Flash90)
Efraim Shamir du groupe de rock israélien Kaveret se produit lors de la tournée du groupe en été 2013. (Moshe Shai/Flash90)

Mardi, un musicien israélien a été sous le feu des critiques du parti du Likud pour avoir regretté que la femme du Premier ministre Benjamin Netanyahu ne soit pas morte à la place de celle du président Reuven Rivlin.

Nechama Rivlin est décédée mardi matin à l’âge de 73 ans après une rechute à la suite d’une transplantation pulmonaire en mars.

Dans un message Facebook de réaction à son décès, Efraim Shamir a
écrit : « Pourquoi pas Sara ? »

Shamir, un chanteur et guitariste, est surtout connu comme membre de Kaveret, un groupe de rock populaire dans les années 1970.

למה לא שרה

פורסם על ידי ‏‎Efraim Shamir‎‏ ב- יום שלישי, 4 ביוני 2019

« Le parti du Likud exprime son choc profond suite aux commentaires d’Efraim Shamir. Ses propos honteux méritent une condamnation », a déclaré le parti de Netanyahu dans un communiqué.

Sara Netanyahu, la femme du Premier ministre Benjamin Netanyahu, arrive au tribunal de Jérusalem le 7 octobre 2018. (Yonatan Sindel/Flash90)

Un certain nombre de hauts responsables du Likud ont dénoncé Shamir, notamment la ministre de la Culture Miri Regev.

« Si cette personne a déjà fait des déclarations scandaleuses dans le passé, cette fois-ci elle a vraiment franchi une ligne rouge », a écrit Regev sur Twitter.

Le président Reuven Rivlin et sa femme Nechama Rivlin, durant une cérémonie de l’ambassade de Françe, à Jaffa, le 18 juin 2014. (Crédit : Gideon Markowicz/Flash90)

Le ministre des Affaires étrangères Israël Katz a déclaré que Shamir avait « touché le fond ».

« Par haine et par hostilité politique, [Shamir] a perdu toute humanité », a tweeté Katz

Malgré les condamnations, Shamir en a rajouté sur ses déclarations.

לכל הצבועיםאל תדברו איתי על מוסר לאחר שבחרתם בראש ממשלה קרימינל שקרן שרים גנבים ורבנים עברייני מין ופדופילים,יותר טוב תסתמו !

פורסם על ידי ‏‎Efraim Shamir‎‏ ב- יום שלישי, 4 ביוני 2019

« A tous les hypocrites, ne me parlez pas de moralité après que vous avez choisi un Premier ministre criminel », a écrit Shamir dans autre un message Facebook, en référence à plusieurs accusations qui pèsent contre le Premier ministre dans une série d’affaires de corruption.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...