Un musulman de Singapour arrêté pour avoir planifié d’attaquer des Juifs
Rechercher

Un musulman de Singapour arrêté pour avoir planifié d’attaquer des Juifs

Amirull Ali "était très sérieux, il avait fait des préparatifs détaillés, il avait un couteau prêt pour passer à l'attaque", a indiqué le ministre de l'Intérieur et de la Justice

La synagogue Maghain Aboth de Singapour (Crédit : Gaurav via Wikipedia)
La synagogue Maghain Aboth de Singapour (Crédit : Gaurav via Wikipedia)

Un musulman radicalisé de Singapour a été arrêté pour avoir planifié des attaques au couteau contre des Juifs, ont annoncé mercredi des responsables des forces de sécurité de la cité-État.

Amirull Ali, 20 ans, avait mis sur pied des plans pour tendre des embuscades et tuer au moins trois hommes juifs, alors qu’ils quitteraient une synagogue après la prière, ont indiqué ces responsables.

Le jeune homme s’est radicalisé après des recherches sur internet sur le conflit israélo-palestinien et prévoyait de se rendre à Gaza pour rejoindre la branche armée du groupe terroriste islamiste du Hamas, ont-ils précisé.

Amirull Ali « était très sérieux, il avait fait des préparatifs détaillés, il avait un couteau prêt pour passer à l’attaque », a indiqué le ministre de l’Intérieur et de la Justice K. Shanmugam aux médias locaux.

« Il avait décidé de viser l’abdomen pour causer des saignements abondants et entraîner une mort rapide », a-t-il ajouté.

Le jeune homme avait mis ses plans de côté, ne sachant s’ils lui permettraient d’atteindre le martyr. Mais le ministère de la Défense a sonné l’alarme, conduisant à son arrestation ce mois-ci.

Le ministre du Droit et des Affaires intérieures de Singapour, K. Shanmugam, au centre international des médias à Singapour, le 10 juin 2018. (Crédit : Yong Teck Lim/AP)

Il a été interpellé en vertu d’une loi sur la sécurité intérieure autorisant une détention sans procès pour une période pouvant atteindre deux ans.

En décembre, les autorités avaient arrêté un jeune de 16 ans qui prévoyait d’attaquer deux mosquées à Singapour, inspiré par les attentats anti-musulmans de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, de 2019.

La cité-État de 5,7 millions d’habitants, où les différentes communautés cohabitent généralement pacifiquement, a une population en majorité d’origine chinoise mais compte aussi une importante minorité musulmane. La population juive représente 2 500 personnes, selon la presse locale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...