Un nouveau service de streaming ‘casher’ pour sauter les passages indécents
Rechercher

Un nouveau service de streaming ‘casher’ pour sauter les passages indécents

Tov TV s'adresse aux juifs pratiquants qui suivent les lois religieuses relatives à la pudeur

Tov TV (Capture écran)
Tov TV (Capture écran)

Les Israéliens qui ne veulent pas voir de contenu sexuels ou indécents disposent d’un nouveau service de streaming qui leur permet de sauter les passages les plus immodestes.

Tov TV, surnommée la « Netflix casher » par le quotidien israélien Haaretz, s’adresse aux juifs pratiquants qui suivent les lois religieuses de la modestie.

Selon le quotidien, des femmes pré-visualisent les films et les séries télévisées pour identifier le contenu problématique.

Les téléspectateurs peuvent choisir leur niveau de censure, depuis un texte d’avertissement qui apparaît pendant une scène, permettant au téléspectateur d’appuyer sur un bouton et de sauter cette partie, jusqu’à des séries dans lesquelles certains contenus sont préalablement effacés. Certaines sont taboues, notamment « Game of Thrones », selon Haaretz.

Ce service, qui a été créé il y a deux ans, est le fruit d’une idée de l’homme d’affaires israélien Israel Zeira, qui soutient le parti religieux nationaliste HaBayit HaYehudi. Il a déjà investi plus d’un million de dollars dans le projet, selon Haaretz.

Tov TV estime que son public cible comprend environ 400 000 foyers israéliens.

Sa bibliothèque de contenus contient actuellement environ 400 heures de visionnage avec 170 titres, mais la société prévoit d’ajouter jusqu’à 40 heures de visionnage par mois, selon Haaretz.

Le quotidien a indiqué qu’un modèle similaire existe pour les compagnies aériennes, qui censurent certains contenus pour les rendre accessibles aux familles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...