Rechercher

Un nouveau site de rencontres pour les Juifs des pays du Golfe

Les dirigeants juifs des Émirats arabes unis et de Bahreïn souhaitent encourager les jeunes juifs "à se marier ici et à y fonder leur famille"

Publicité pour Jewish Singles in the Gulf, un site de rencontres pour les célibataires juifs vivant dans les pays du Golfe. (Crédit : Association des communautés juives du Golfe)
Publicité pour Jewish Singles in the Gulf, un site de rencontres pour les célibataires juifs vivant dans les pays du Golfe. (Crédit : Association des communautés juives du Golfe)

JTA – Au début du mois, la communauté juive de Bahreïn a célébré le premier mariage juif dans le pays depuis 52 ans. La communauté, tout comme les communautés juives des autres pays du Golfe, espère que son prochain projet conduira à davantage de mariages.

L’Association des communautés juives du Golfe a lancé dimanche un nouveau site de rencontres pour les célibataires juifs du Golfe, appelé Jewish Singles in the Gulf.

Le site permettra aux juifs célibataires de la région de remplir un questionnaire, qu’un groupe d’entremetteurs utilisera ensuite pour mettre en relation les candidats.

L’objectif du site est d’encourager les Juifs des pays du Golfe à s’y installer. Si les pays de la région, comme Bahreïn, abritent depuis longtemps des communautés juives, ces pays sont historiquement restés petits. Mais avec la visibilité accrue qui découle des accords de normalisation entre Israël et les Émirats arabes unis, ainsi qu’avec Bahreïn, les communautés juives de ces pays espèrent que leur nombre augmentera.

Les dirigeants de la communauté espèrent que les rencontres et les mariages avec d’autres Juifs du Golfe augmenteront le nombre d’enfants issus de ces communautés qui choisiront d’y rester à l’âge adulte.

« En aidant ces célibataires à trouver leur conjoint dans le CCG (Conseil de coopération du Golfe), ils sont plus susceptibles de se marier ici et d’y fonder leur famille, ce qui a pour effet de développer la vie communautaire juive et le besoin d’un plus grand nombre d’institutions juives comme les écoles, la nourriture casher, etc. », a déclaré Ebrahim Dawood Nonoo, président de l’Association des communautés juives du Golfe, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...