Rechercher

Un mariage juif célébré à Bahreïn, le premier depuis plus de 50 ans

C'est un tournant pour la communauté juive de ce royaume du Golfe qui a récemment fait la paix avec Israël

La communauté juive de Bahreïn a célébré son premier mariage juif dans le pays depuis 52 ans, dimanche. (Crédit : Houda Nonoo via JTA)
La communauté juive de Bahreïn a célébré son premier mariage juif dans le pays depuis 52 ans, dimanche. (Crédit : Houda Nonoo via JTA)

JTA — Pour la toute première fois depuis plus d’un demi-siècle, un couple juif s’est marié dimanche à Bahreïn.

Ce mariage, qui a eu lieu dans l’enceinte du Ritz Carlton à Manama et qui a été certifié casher avec l’aide de l’Orthodox Union, a marqué un tournant pour la communauté juive de cette nation du Golfe qui a établi des liens diplomatiques avec Israël en 2020 et qui a récemment tenté de construire des relations avec la communauté juive américaine.

Houda Nonoo, ancien ambassadrice du Bahreïn aux États-Unis et première Juive du Bahreïn à occuper une fonction d’ambassadrice, a partagé la nouvelle du mariage de son fils sur Twitter.

« Alors que je sais pertinemment que toute mère estime que le mariage de son enfant est monumental, celui-là l’a vraiment été », a-t-elle écrit dans une publication.

Il y a une communauté juive à Bahreïn depuis plus de 140 ans mais un grand nombre de ses membres les plus jeunes ont choisi de quitter le pays pour faire leurs études, et ils restent souvent ensuite vivre à l’étranger.

Les responsables de la communauté ont salué ce mariage, disant qu’il montrait la résurgence de la communauté dans le pays. Ils ont exprimé l’espoir qu’un plus grand nombre de familles juives puissent élever leurs enfants à Bahreïn.

« Ce mariage a été un moment important pour nos familles, pour la communauté juive qui est ici, à Bahreïn, et plus largement pour toutes les communautés juives de la région », a commenté dans un communiqué Ebrahim Dawood Nonoo, un cousin de Nonoo qui est aussi président de l’Association des communautés juives du Golfe.

« L’atmosphère était euphorique quand nous avons pris place dans la Chouppah (le dais nuptial caractéristique du mariage juif) qui symbolise le nouveau foyer construit par le couple. Cela a aussi symbolisé l’opportunité qui nous est offerte de faire encore croître la vie juive dans la région », a-t-il continué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...