Rechercher

Un ouvrier de maintenance écrasé à mort par un ascenseur dans un hôtel de Jérusalem

L'employé essayait de réparer l’appareil lorsqu'il s'est retrouvé coincé sous le monte-charge de l'hôtel Vert

Un ascenseur qui a écrasé à mort un ouvrier à l'hôtel Vert de Jérusalem, le 11 mai 2022. (Crédit: Services d'incendie et de secours israéliens.)
Un ascenseur qui a écrasé à mort un ouvrier à l'hôtel Vert de Jérusalem, le 11 mai 2022. (Crédit: Services d'incendie et de secours israéliens.)

Un employé d’hôtel de 50 ans a été tué mercredi à l’hôtel Vert de Jérusalem lorsqu’il a été écrasé par la chute d’un monte-charge.

Les ambulanciers qui sont arrivés sur les lieux ont constaté que l’homme avait subi un grave traumatisme crânien et ont été contraints de prononcer son décès sur place, a indiqué le service de premiers secours Magen David Adom.

La police enquête sur les circonstances de l’accident survenu à l’hôtel, situé dans la rue HaAliya.

Les services d’incendie et de secours ont déclaré avoir utilisé un équipement hydraulique lourd pour libérer l’homme du « piège ».

L’ouvrier, un résident du quartier Pisgat Zeev de la capitale, travaillait à la maintenance de l’hôtel depuis plus de 20 ans, selon le groupe de pression non gouvernemental Safe Work in Israel (SWI).

Une première enquête a révélé que l’homme s’occupait d’un problème avec l’ascenseur de service de la cuisine.

À un moment donné, pour des raisons qui n’étaient pas claires au départ, le monte-charge l’a écrasé contre la paroi de la cage de l’ascenseur.

Le SWI a déclaré que le décès de l’homme porte à 25 le nombre d’accidents mortels sur le lieu de travail en Israël depuis le début de l’année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...