Rechercher

Un Palestinien affilié à l’EI arrêté pour trois meurtres à Jérusalem

Wasim a-Sayed aurait tué un couple de personnes âgées en 2019 et un ouvrier étranger moldave, dont la dépouille a été retrouvée le mois dernier

Wasim a-Sayed, 34 ans, un Palestinien de Hébron lié à l'État islamique, aurait commis trois meurtres à Jérusalem en 2019 et 2022. (Crédit : Police israélienne)
Wasim a-Sayed, 34 ans, un Palestinien de Hébron lié à l'État islamique, aurait commis trois meurtres à Jérusalem en 2019 et 2022. (Crédit : Police israélienne)

La police a annoncé jeudi avoir bouclé l’affaire du meurtre, en 2019, d’un couple de personnes âgées et celle du meurtre d’un ouvrier étranger moldave, dont la dépouille a été retrouvée le mois dernier. Ces deux crimes ont eu lieu à Jérusalem.

Wasim a-Sayed, 34 ans, un Palestinien originaire de la ville de Hébron, en Cisjordanie, avait été arrêté par les policiers peu après la découverte du corps sans vie d’Ivan Tarnovski, le 22 mars à Jérusalem. L’individu avait été remis en liberté quatre jours plus tôt après avoir passé deux ans en détention administrative en raison de son affiliation à l’État islamique.

Les forces de l’ordre ont annoncé qu’a-Sayed avait tué Yehuda et Tamar Kaduri dans leur appartement de Jérusalem au mois de janvier 2019, 24 heures après avoir agressé une adolescente au couteau à proximité de l’habitation du couple.

Ce dossier était considéré par les responsables comme « l’un des plus difficiles à résoudre de ces dernières années ».

Tamar Kaduri, à gauche, avec son mari Yehuda, retrouvés morts à leur domicile d’Armon HaNatziv, le 13 janvier 2019. (Autorisation)

Lorsqu’il a été arrêté au mois de mars, la police ignorait qu’il était responsable des meurtres. Il avait été appréhendé parce qu’il se trouvait illégalement au sein de l’État juif.

A-Sayed avait aussi été placé en détention préventive entre 2015 et 2018 en raison de ses liens avec Daech.

La police a fait savoir que les meurtres auraient été commis en lien avec son soutien apporté à l’État islamique. Il sera officiellement inculpé dans les prochains jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...