Rechercher

Un Palestinien jetant des cocktails Molotov tué par l’armée près de Bethléem

Des soldats ont ouvert le feu sur deux suspects dans le sud de la Cisjordanie ; l'un d'entre eux, touché par les balles, est mort et l'autre a été arrêté

Photo d'illustration : Des émeutiers palestiniens allument un cocktail Molotov lors d'affrontements avec les forces israéliennes dans le quartier de Shuafat à Jérusalem-Est le 14 mai 2021 (Ahmad GHARABLI / AFP)
Photo d'illustration : Des émeutiers palestiniens allument un cocktail Molotov lors d'affrontements avec les forces israéliennes dans le quartier de Shuafat à Jérusalem-Est le 14 mai 2021 (Ahmad GHARABLI / AFP)

Les troupes israéliennes ont tué un Palestinien qui jetait des cocktails Molotov sur des véhicules israéliens aux abords de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie, jeudi soir, a fait savoir l’armée.

Les militaires ont ouvert le feu sur les deux suspects qui visaient des voitures israéliennes circulant aux abords du village de Beit Jala, selon un porte-parole militaire.

« Deux suspects qui avaient jeté des bouteilles incendiaires sur la route des tunnels mettant en danger la vie de conducteurs ont été neutralisés par des soldats… L’un d’eux a été arrêté et l’autre, blessé par balles, a succombé à ses blessures », a affirmé l’armée israélienne.

Cet incident s’est déroulé sur la route des tunnels reliant Jérusalem à Hébron, près du village palestinien de Beit Jalla, au sud de la Cisjordanie.

Selon l’agence palestinienne Wafa, des heurts ont éclaté entre des Palestiniens et les soldats israéliens durant une opération militaire à Beit Jala.

Il n’y a pas eu de blessé du côté israélien.

Les soldats israéliens ont trouvé un drapeau du Hamas à un poste de garde où les suspects auraient jeté les cocktails Molotov.

Beit Jala, une ville située entre Jérusalem et Bethléem, se trouve au dessus de la route 60, une artère qui traverse la Cisjordanie qui relie la capitale au bloc d’implantations d’Etzion et à Hébron.

Les tirs ont eu lieu vingt-quatre heures après qu’un agent de la police des frontières a été blessé dans une attaque à la voiture-bélier apparente survenue près du checkpoint de Qalandiya, au nord de Jérusalem.

L’agent d’une vingtaine d’années a été pris en charge à l’hôpital Shaare Zedek, modérément blessé, mais son état s’est détérioré dans la nuit. Il reste néanmoins stable.

La police a noté que l’attaque à la voiture-bélier était arrivée alors que les troupes détruisaient des structures illégales construites près de ce carrefour de Cisjordanie.

Le suspect a été placé en état d’arrestation sur les lieux de l’attaque à la voiture-bélier et il a été placé en détention par le service de sécurité du Shin Bet, qui va l’interroger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...