Rechercher

Un paysage sous-marin au large de Tel Aviv devient une aire marine protégée

L’addition de la zone appelée la Perturbation de Palmachim doublera la taille des réserves naturelles offshore d'Israël, protégeant des spécimens de flore et de faune uniques

Des coraux inhabituels comme celui-ci ont été découverts dans les eaux profondes de l'anomalie de Palmahim à 30 km au large de Tel Aviv. (Crédit : Adam Weissman, Yitzhak Makovsky, Danny Chernov, du département de Biologie marine de l'université de Haïfa)
Des coraux inhabituels comme celui-ci ont été découverts dans les eaux profondes de l'anomalie de Palmahim à 30 km au large de Tel Aviv. (Crédit : Adam Weissman, Yitzhak Makovsky, Danny Chernov, du département de Biologie marine de l'université de Haïfa)

La ministre de l’Environnement, Tamar Zandberg, a annoncé mardi qu’elle allait bientôt déclarer une nouvelle aire marine protégée en Méditerranée, ce qui doublera la taille des zones de ce type dans la zone économique exclusive d’Israël – une bande d’eau s’étendant sur 200 miles en mer.

Le secteur appelé Perturbation de Palmachim (Palmachim Disturbance) se situe à 30 kilomètres à l’ouest de Tel Aviv et sa profondeur varie de 450 à 1 200 mètres.

En géologie, une perturbation est une zone linéaire de strates rocheuses qui reflète des processus de plissement et de faille.

Selon la Société pour la protection de la nature en Israël (SPNI), cette zone, découverte seulement au cours des dix dernières années, comprend des coraux rares, des calmars, des requins, des sources de méthane uniques et des zones de reproduction pour des espèces menacées comme le thon rouge de l’Atlantique.

Le SPNI l’a décrit comme un site « d’importance exceptionnelle », présentant « des aspects uniques de la nature, dont certains sont importants à l’échelle mondiale ».

La perturbation a été enregistrée pour devenir un zone protégée en 2019 par la commission gouvernementale pour la préservation de l’environnement marin.

Zandberg s’exprimait lors du Forum présidentiel pour le climat à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...