Un petit groupe d’exilés iraniens se rassemble à Jérusalem contre le régime
Rechercher

Un petit groupe d’exilés iraniens se rassemble à Jérusalem contre le régime

Agitant des drapeaux iraniens de l'ère du Shah devant la Vieille Ville, les manifestants ont exprimé leur solidarité avec les manifestants en République islamique

Manifestation de solidarité avec les manifestants anti-régime en Iran, à la porte de Jaffa dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 2 janvier 2018 (Hadas Parush / Flash90)
Manifestation de solidarité avec les manifestants anti-régime en Iran, à la porte de Jaffa dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 2 janvier 2018 (Hadas Parush / Flash90)

Une poignée de manifestants s’est rassemblée mardi devant la Vieille Ville de Jérusalem en signe de solidarité avec les manifestants anti-régime en Iran.

La petite manifestation était organisée par Neda Amin, une blogueuse iranienne de la version perse du Times of Israël et critique du régime iranien.

Amin a été autorisée à s’exiler en Israël en août pour des raisons humanitaires après avoir contacté le Times of Israël et déclaré que sa vie était en danger en Turquie.

Brandissant un drapeau iranien de l’ère du Shah, Amin a déclaré que les Iraniens « voulaient une vie sans dictateur et sans islam ».

Elle a affirmé que les manifestations étaient différentes de celles organisées en 2009 suite à l’élection de Mahmoud Ahmadinejad.

« Cette fois, les Iraniens espèrent changer de régime », a-t-elle déclaré au site d’information Ynet.

« Hier, j’ai écrit sur Facebook aux Iraniens en Israël et aux Israéliens : ’S’il vous plait, rejoignez les Iraniens et aidez-nous à remplacer ce régime.’ Nous pouvons les aider d’ici, depuis Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...