Un post sur Facebook peut ruiner des prétentions électorales
Rechercher

Un post sur Facebook peut ruiner des prétentions électorales

Un candidat du NPD canadien démissionne après la révélation d'un post Facebook anti-israélien

Photo de la page d'accueil du réseau social Facebook, le 25 février 2013 
(Crédit : AFP/Archives Karen Bleier)
Photo de la page d'accueil du réseau social Facebook, le 25 février 2013 (Crédit : AFP/Archives Karen Bleier)

Un candidat du Nouveau Parti Démocratique canadien (NPD) en Nouvelle-Écosse aurait remis sa démission après avoir tenu des propos anti-sionistes sur les réseaux sociaux.

Morgan Wheeldon s’était présenté dans la circonscription de Kings-Hants rapporte le site LaPresse.ca.

Un conseiller du NPD, Brad Lavigne, a confirmé la démission du candidat sans donner la teneur précise du post Facebook litigieux. Ce dernier a simplement déclaré que les positions de Morgan Wheeldon n’étaient pas en adéquation avec la politique du parti.

C‘est le parti conservateur qui a partagé les propos qu’aurait tenu le candidat sur sa page Facebook : « Israël a toujours visé, au fond, le nettoyage ethnique du Proche-Orient ».

Ces propos auraient été posté l’année dernière, au moment de la guerre de Gaza.

Le post Facebook, aujourd’hui supprimé, n’a pas été commenté ni par l’ancien candidat, ni par le NPD.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...